Développement

Aline Silva reçoit le Prix UWW Femmes & Sport 2018

By Tim Foley

CORSIER-SUR-VEVEY (le 2 avril) -- Aline Silva (BRA) reçoit le Prix Femmes & Sport 2018 de United World Wrestling.

Aline Silva, médaillée mondiale d'argent 2014 et olympienne en 2016, a consacré ces 12 derniers mois à la création d'un programme de sensibilisation dans sa ville natale de Cubatã au Brésil, offrant à des jeunes filles des opportunités de lutte et d'éducation.

"Nous sommes très fiers d'Aline," a déclaré M. Lalovic, Président d'United World Wrestling. "Elle est le type de meneuse que nous voulons dans notre sport. Elle a pris ses victoires sur le tapis et exerce une forte influence sur de plus jeunes filles. Nous sommes honorés de lui présenter cette récompense."

Aline recevra $10,000 d'United World Wrestling. Il est attendu qu'elle engage un instructeur et professeur d'anglais pour s'occuper de 60 écolières de l'école publique de Cubatã. Le programme de sensibilisation comprendra également des classes hebdomadaires d'autonomisation, avec des cours sur des thèmes tels que le leadership, le développement personnel et les droits liés à la sexualité et la reproduction.

“Je crois qu'il est important de vouloir quelque chose de grand, pour soi-même et pour les autres,” dit Silva. “Et je veux montrer à ces filles ce que signifie avoir un but, et comment se battre chaque jour pour l'atteindre. Je sais que si vous vous battez chaque jour pour atteindre votre but, votre rêve deviendra réalité!”

Aline SILVA (à droite) est la première brésilienne à avoir atteint les finales des championnats du monde, remportant l'argent à Tachkent en 2014 (Photo: Gabor Martin, United World Wrestling)

Aline avait lancé son futur programme de sensibilisation grâce à une visite au Programme d'Encadrement Global du Sport du cours Paix, Sport et Société de l'Université du Tenessee. Pendant ses six semaines sur place, Aline a mis en place un plan d'action d'autonomisation des femmes brésiliennes à travers le sport, et cherché conseil sur la façon d'améliorer son concept.

“Je souhaite remercier M. Lalovic et tout le monde chez United World Wrestling pour leur excellent travail consacré à la promotion de la lutte féminine et l'égalité entre les sexes.”

Bien qu'occupée par la sensibilisation et l'éducation, Aline n'en fait pas moins sur le tapis. Elle s'entraîne à plein temps et compte participer aux championnats du monde de Budapest cette année. Son but est d'obtenir une médaille aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Autres candidats, le Power Club (ESP), Johanna KIKAS (EST), Elham HEIDARI (IRI/CAN), Yevheniia PAVLOVA (UKR) ou la Fédération Française de Lutte, ont tous démontré leur engagement en faveur de l'égalité des sexes au travers de la lutte.