#WrestleAlger

Championnat d'Afrique, les inscriptions

By Eric Olanowski

ALGER, Algérie (le 27 janvier) ---Le championnat d'Afrique ouvrira ses rideaux du 4 au 9 février prochain à Alger, capitale de l'Algérie, où 23 des 30 tenants du titre continental le défendront sur les tapis

Odunayo ADEKUOROYE (NGR), classée deuxième mondiale, sera la vedette des neufs championnes du monde revenues prétendre à la couronne. 

Adama DIATTA (SEN), en quête d'un dixième titre africain de lutte libre, sera lui la tête d'affiche d'un groupe de huit tenants du titre.

Les deux lutteurs égyptiens classés dans le top 5 Mohamed ELSAYED et Abdellatif MOHAMED feront partie des six lutteurs gréco-romains en quête d'un nouvel adoubement.

Le championnat d'Afrique ouvrira ses rideaux sur les cadets et juniors mardi prochain à 10h30 heure locale et sera transmis en direct sur www.unitedworldwrestling.org

Lutte féminine

50kg
Ibtissem DOUDOU (ALG)
Nadine NDAYISHIMIYE (BDI)
Nde Caroline YAPI (CIV)
Nada Medani Ashour Abdalla MOHAMED (EGY)
Debora Valeria TURE (GBS)
Fatiha SAHMANI (MAR)
Miesinnei Mercy GENESIS (NGR)
Nahamie SAMBOU (SEN)
Sarra HAMDI (TUN)

53kg
Kheira Chaimaa YAHIAOUI (ALG)
Joseph Emilienne ESSOMBE TIAKO (CMR)
Kholod Ahmed Allam AHMED (EGY)
Elisa Emma Patricia RASOANANTENAINA NOMENJANAHARY (MAD)
Bose SAMUEL (NGR)
Chaima RAOUAFI (TUN)

55kg
Lamia CHEMLAL (ALG)
Faten Ramadan Shamndy AHMED (EGY)
Esther Omolayo KOLAWOLE (NGR)
Dorssaf GHARSSI (TUN)
Faten HAMMAMI (TUN)

57kg
Cheima CHEBILA (ALG)
Eman Essam Guda EBRAHIM (EGY)
Fatoumata Yarie CAMARA (GUI)
Odunayo Folasade ADEKUOROYE (NGR)
Siwar BOUSETTA (TUN)

59kg
Rayane HOUFAF (ALG)
Fatma Ramadan Gomaa Ahmed ELKELINY (EGY)
Bisola MAKANJUOLA (NGR)
Siwar LOUATI BEN ALI (TUN)
Khouloud EL OUNI (TUN)

62kg
Kenza ISMAIL (ALG)
Berthe Emilienne ETANE NGOLLE (CMR)
Amina Kamal Elsebaee IBRAHIM (EGY)
Winrose ALIVISA (KEN)
Aminat Oluwafunmilayo ADENIYI (NGR)
Marwa AMRI (TUN)

65kg
Amel HAMMICHE(ALG)
Donia Mohamed Abdelgawwad ABOUZEID(EGY)
Hannah Amuchechi RUEBEN(NGR)
Lilia MEJRI(TUN)

68kg
Drifa AREZKI (ALG)
Mona Reda Abdelkhalek AHMED (EGY)
Blessing OBORUDUDU (NGR)
Anta SAMBOU (SEN)
Rihem AYARI (TUN)

72kg
Melissa SALHI (ALG)
Ornella Terancia Oswaldie SEREBOUSSO (CAF)
Eman Hany Hefny MOHAMED (EGY)
Sunmisola Idowu BALOGUN (NGR)
Zaineb SGHAIER (TUN)

76kg
Tassadit AMER (ALG)
Yvette ZIE (BUR)
Amy YOUIN (CIV)
Samar Amer Ibrahim HAMZA (EGY)
Blessing Joy ONYEBUCHI (NGR)
Nour JELJELI (TUN)

Adama DIATTA (SEN) est en quête de son dixième titre continental depuis 2007. (Photo : Max Rose-Fyne)

Lutte libre

57kg
Abdelhak KHERBACHE (ALG)
Jean-Claude NDAYIZEYE (BDI)
Gamal Abdelnaser Hanafy MOHAMED (EGY)
Diamantino IUNA FAFE (GBS)
Mohamed Ismaele CAMARA (GUI)
Soufiane KABIL (MAR)
Ebikewenimo WELSON (NGR)
Jakobo Tanki TAU (RSA)
Fathi Mohammed Yagoub Nasir NASIR (SUD)

61kg
Abdelghani BENATALLAH (ALG)
Oussama LARIBI (ALG)
Rosian Ronald NGUIGAZA (CAF)
Christ Emmanuel NDRI (CIV)
Yousef Mohamed Yousef EISSA (EGY)
Fisayo KOLAWOLE (NGR)
Hermanus Nicolaas VAN DEN BERG (RSA)
Habib Mohamed El Tegani AHMED (SUD)
Dhia Eddine BAALOUCHI (TUN)

65kg
Amar LAISSAOUI (ALG)
Maxime Anicet Nazaire SIALO MAKAKE (CAF)
Fathi Tarek Fathi Attia ISMAIL (EGY)
Mbunde CUMBA MBALI (GBS)
Faly Hery Sedra RANDRIANANTOANDRO (MAD)
Otmane EL BAHJA (MAR)
Amas DANIEL (NGR)
Reynhardt LOUW (RSA)
Adama DIATTA (SEN)
Fakhireldin Antar Obaid SORIEN (SUD)
Farouk JELASSI (TUN)

70kg
Ibrahim MOKHTARI (ALG)
Lionel Patrick NGBO BAMBOU ASSANA (CAF)
Ahmed Mohamed Elsayed ELMADBOH (EGY)
Abubakar ALHASSAN (GHA)
Sampson CLACKSON (NGR)
Haithem DAKHLAOUI (TUN)

74kg
Ishak BOUKHORS (ALG)
Baki TCHANI (BEN)
Djibrine Garba NGAMBONGO (CAF)
Mahamad Mansour IDRISS (CAF)
Amr Reda Ramadan HUSSEN (EGY)
Augusto MIDANA (GBS)
Mathayo Matonya MAHABILA (KEN)
Mohamed CHAKIR (MAR)
Ogbonna Emmanuel JOHN (NGR)
Jaundre VAN RIEL (RSA)
Jean Bernard Diadia DIATTA (SEN)
Mohamed SESAY (SLE)
Maher GHANMI (TUN)

79kg
Mohammed BOUDRAA (ALG)
Saifeldin Shokry Mohamed Mahmoud ELKOUMY (EGY)
Foday KARGBO (SLE)
Ali Abdelwahab Osman BAKHET (SUD)
Ayoub BARRAJ (TUN)

86kg
Fateh BENFERDJALLAH (ALG)
Amoussou Nicolas CAKPO (BEN)
Nziga We Dieu Beni ZOZO (CAF)
Ulrich Elyse MANOUAN (CIV)
Khaled Masoud Ismail ELMOATAMADAWI (EGY)
Bedopassa BUASSAT DJONDE (GBS)
Roman MANITRA RAHARISON (MAD)
Oussama REGANI (MAR)
Ekerekeme AGIOMOR (NGR)
Zander GERINGER (RSA)
Blaise DIATTA (SEN)
Guma Babiker Adam BASHIR (SUD)
Sabri MNASRIYA (TUN)

92kg
Mohammed FARDJ (ALG)
Mohamed Abdalla Abdelmoneim ABDALLA (EGY)
Rachid OURIBI (MAR)
Mohamed Saifeldoula Mohamed MOHAMEDAIN (SUD)
Imed KADDIDI (TUN)

97kg
Oualid BOUAZIZI (ALG)
Hosam Mohamed Mostafa MERGHANY (EGY)
Fahd NAJI (MAR)
Angula Matheus SHIKONGO (NAM)
Soso TAMARAU (NGR)
Martin ERASMUS (RSA)
Mohamed SAADAOUI (TUN)
Amir ALAWAD (UWW)

125kg
Djahid BERRAHAL (ALG)
Diaaeldin Kamal Gouda ABDELMOTTALEB (EGY)
Anas LAMKABBER (MAR)
Johannes Jacobus KRIEL (RSA)
Thiacka FAYE (SEN)
Abdelmoneim ADOULI (TUN)

Le deux fois champion du monde des U23 Mohamed ELSAYED (EGY) est la vedette des athlètes de lutte gréco-romaine inscrits au championnat d'Afrique. Il est classé 5ème mondial de la catégorie de poids des 67kg. (Photo : Sachiko Hotaka)

Lutte gréco-romaine

55kg
Abdelkarim FERGAT (ALG)
Youssef Mohamed Harbi THABET (EGY)
Romio Ricardo GOLIATH (NAM)
Dhia Eddine BAALOUCHI (TUN)

60kg
Abdennour LAOUNI (ALG)
Haithem Mahmoud Ahmed Fahmy MAHMOUD (EGY)
Abderrazak ROUINBI (MAR)
Ikechukwu Valentine ROBINSON (NGR)
Mehdi DHEKER (TUN)

63kg
Abdeldjebar DJEBBARI (ALG)
Mostafa Hassan Abdelaal MOHAMED (EGY)
Hamed Moustapha TCHOUFON (RSA)
Fakhireldin Antar Obaid SORIEN (SUD)

67kg
Ishak GHAIOU (ALG)
Abdelmalek MERABET (ALG)
Mohamed Ibrahim Elsayed Ibrahi ELSAYED (EGY)
Mouad LACHKAR (MAR)
Alfred Ebilade PARKISTAN (NGR)
Gert Cornelius Johannes COETZEE (RSA)
Radhwen TARHOUNI (TUN)

72kg
Tarek Aziz BENAISSA (ALG)
Abouhalima Mohamed Elsaid ABOUHALIMA (EGY)
Mohamed SESAY (SLE)
Lamjed MAAFI (TUN)

77kg
Abd Elkrim OUAKALI (ALG)
Wael Hamdy Mohamed ABDELRAHMAN (EGY)
Aziz BOUALEM (MAR)
Emmanuel Chinonso NWORIE (NGR)
Richard FERREIRA (RSA)
Foday KARGBO (SLE)
Ibrahim Mohamed Bashir AHMED (SUD)
Mohamed Aziz LANDOLSI (TUN)

82kg
Fadi ROUABAH (ALG)
Chawki DOULACHE (ALG)
Mohamed Mahmoud Elsayed Ahmed SELIM (EGY)
Ali Abdelwahab Osman BAKHET (SUD)
Ghaith HANNACHI (TUN)

87kg
Bachir SID AZARA (ALG)
Mohamed Moustafa Ahmed Abdall METWALLY (EGY)
Mohamed FAIQ (MAR)
Tochukwu Micheal OKEKE (NGR)
Edward Louwis LESSING (RSA)
Guma Babiker Adam BASHIR (SUD)
Mohamed Skander MISSAOUI (TUN)

97kg
Adem BOUDJEMLINE (ALG)
Noureldin Hany Mohamed Gomaa HASSAN (EGY)
Choucri ATAFI (MAR)
Mohamed Saifeldoula Mohamed MOHAMEDAIN (SUD)
Haikel ACHOURI (TUN)
Amir ALAWAD (UWW)

130kg
Hichem KOUCHIT (ALG)
Hemza HALOUI (ALG)
Abdellatif Mohamed Ahmed MOHAMED (EGY)
Soufiane RAMANI (MAR)
Amine GUENNICHI (TUN)

Les inscriptions restent officieuses et sujettes à modifications jusqu'à 24 heures avant le début de la compétition.

Nazaryan se pare de l'or européen pour ses débuts en senior

By Eric Olanowski

ROME, Italie (le 11 janvier) --- Le jeune Bulgare Edmond NAZARYAN, qui faisait ses débuts chez les seniors, termine en beauté son improbable course au titre européen par une indiscutable victoire sur le tenant du titre Vitalii KABALOEV (RUS)..

“Je dois dire que je suis très heureux d'avoir remporté la médaille d'or du championnat d'Europe, surtout chez les seniors,” a commenté Nazaryan. “Bien que ce soit ma première fois, mes débuts, j'ai fait tout ce qui était possible pour gagner cette médaille. Et j'ai réussi.” 

Nazaryan, 18 ans, est le fils du double champion olympique Armen NAZARYAN (BUL).  Il a atteint le sommet du podium de Rome grâce à deux victoires par supériorité technique, un tombé sur le champion du monde Eldaniz AZIZLI (AZE) et sa victoire en finale sur Kabloev. 

Nazaryan raconte ce que son père lui a dit : “Tu es un gagnant. Ne t'inquiète pas, lutte, c'est tout. Fais tout ce que tu peux et n'abandonne pas, jusqu'à la fin. Les combats de lutte sont une guerre.”

Nazaryan a suivi l'avis de son père lors de la finale et s'est montré implacable dans sa quête du titre continental, prenant rapidement une avance de 5-0 sur le Russe. Premier point obtenu sur inactivité de son adversaire. Puis deux de plus sur un avertissement à Kabloev pour s'être relevé trop vite - court-circuitant l'arbitre -, et deux autres pour une projection en bascule. Il voit ensuite son avantage réduit à deux points pour une sortie de tapis et un amené au sol, et conclut son combat par en crescendo, inscrivant un point pour un challenge infructueux et un autre sur sortie de tapis. Résultat, un titre européen obtenu avec 4 points d'avance.

Déchaînée, la star bulgare montante a aligné trois sauts périlleux arrière en célébration ! 

Semen NOVIKOV (UKR) vainc le vice-champion du monde Viktor LORINCZ (HUN) par 7-1 en finale des 87kg. (Photo : Gabor Martin)

Semen NOVIKOV (UKR) est lui aussi un nouveau venu qui a dépassé toutes les attentes au championnat d'Europe. 

Il remplaçait le tenant du titre Zhan BELENIUK (UKR) et a décroché la première médaille d'or de l'Ukraine à ce championnat. Âgé de 22 ans, Semen a fièrement marché dans les empreintes de Beleniuk pour écorcher le vice-champion du monde 7-1 lors de la finale.

"Je ne peux pas décrire ce que je ressens, je n'ai que des émotions positives ! Quand vous vous entraînez dur, vous rêvez de la plus grande récompense et quand vous l'obtenez, c'est incroyable," a commenté Novikov.

Novikov a ajouté qu'il avait pour but, cette saison 2020, de devenir champion olympique et remporter son troisième titre mondial des U23. Mais il est probable que Novikov doive encore attendre avant de tenter le flush aux JO, car Beleniuk occupe la même catégorie. "Il est mon plus fort rival en Ukraine. Je veux le vaincre, c'est un sport de compétition."

Bien que Lorincz a concédé sa finale, le Lutteur de l'Année 2019 (lutte gréco-romaine) se retrouve désormais, grâce aux 18 points obtenus pour sa médaille d'argent, en première place du classement mondial devant Beleniuk, sur lequel il détient une avance de 14 points sur le chemin du prochain et ultime ESC de la saison, l'Open de Pologne.

Nehoda remporte un tie-break de 17 points en finale des 63kg 
En 63kg, Maksim NEHODA (BLR) est sorti vainqueur de la fusillade qui l'a opposé à Ibragim LABAZANOV (RUS), se dépatouillant finalement d'un combat en accordéon. Nehoda avait inscrit les deux premiers et seuls points de la première période, prenant la tête après trois minutes sur le tapis. 

C'est ensuite une autre histoire, une combinaison de 15 points avec quatre changements de premier rôle surmontés par Nehoda grâce à sa ténacité et une concentration sans faille jusqu'à la victoire par 9-8. Classé 19ème mondial à son arrivée au championnat d'Europe, il collecte 20 points et passe en quinzième place de la catégorie de poids des 63kg grâce à ce premier titre européen

Sanan SULEYMANOV (AZE) s'est défait de Zotlan LEVAI (HUN) par 3-1 en finale des 72kg. (Photo : Kadir Caliskan)

Suleymanov vainc Levai mais le Hongrois passe dans le top 3
Sanan SULEYMANOV (AZE) contre avec succès une tentative d'amené au sol en deuxième période et remporte la victoire par 3-1 sur Zotlan LEVAI (HUN) en finale des 77kg, mais le Hongrois passe tout de même en troisième place du classement mondial.

Levai, récent champion du Matteo Pellicone (ESC), détenait 16 points lors de son arrivée au championnat d'Europe et occupait la onzième place du classement. Il repart de Rome avec vingt points de classement supplémentaires - qui le placent devant Mohammadali GERAEI (IRI) en troisième position.

La Hongrie a dorénavant deux lutteurs dans le top 3 du classement mondial des 77kg, Tamas LORINCZ (HUN) en première place, Levai en troisième. 


Alin ALEXUC CIURARIU (ROU) célèbre sa victoire par 6-1 sur Levan ARABULI (GEO). (Photo : Kadir Caliskan)

Alexuc Ciurariu, second champion d'Europe de lutte gréco-romaine en dix ans pour la Roumanie
Alin ALEXUC CIURARIU (ROU) s'est emparé mardi soir de la cinquième médaille d'or en jeu et rejoint Mihai Radu MIHUT (ROU) 10 ans après au palmarès européen de lutte gréco-romaine des lutteurs roumains. Le poids lourd - 130kg - avait dû se contenter de la médaille de bronze l'année dernière ; il vainc cette fois Levan ARABULI (GEO) par 6-1.

RÉSULTATS

55kg 
OR - Edmond Armen NAZARYAN (BUL) df. Vitalii KABALOEV (RUS), 7-3 
BRONZE - Nugzari TSURTSUMIA (GEO) df. Florin TITA (ROU), 9-0
BRONZE - Eldaniz AZIZLI (AZE) df. Giovanni FRENI (ITA), 9-0 

63kg
OR - Maksim NEHODA (BLR) df. Ibragim LABAZANOV (RUS), 9-8
BRONZE - Lenur TEMIROV (UKR) vs. Stig-Andre BERGE (NOR), 3-3
BRONZE - Erik TORBA (HUN) df. Mihai Radu MIHUT (ROU), 6-3 

77kg 
OR - Sanan SULEYMANOV (AZE) df. Zotlan LEVAI (HUN), 3-1 
BRONZE - Karapet CHALYAN (ARM) df. Aik MNATSAKANIAN (BUL), forfait pour blessure
BRONZE - Alex KESSIDIS (SWE) df. Volodymyr YAKOVLIEV (UKR), 5-2 

87kg
OR - Semen NOVIKOV (UKR) vs. Viktor LORINCZ (HUN), 7-1 
BRONZE - Islam ABBASOV (AZE) df. Eividas STANKEVICIUS (LTU), 6-2 
BRONZE - Aleksandr KOMAROV (RUS) df. Metehan BASAR (TUR), 3-1 

130kg
OR - Alin ALEXUC CIURARIU (ROU) df. Levan ARABULI (GEO), 6-1
BRONZE - Jello KRAHMER (GER) df. Arvi Martin SAVOLAINEN (FIN), 1-1
BRONZE - Mykola KUCHMII (UKR) df. Zurabi GEDEKHAURI (RUS), 2-2