#ChinaOpen2018

La championne du monde Tkach remporte l'Open de Chine et sa première médaille d'or de l'année

By Eric Olanowski

TAIYUAN, Chine (le 23 juin) - Yuliia TKACH (UKR), championne du monde 2014 et seconde de l'Open Klippan Lady, a arrêté BAO Lingling (CHN) 4-1 en finale des 62kg, décrochant sa première médaille d'or de l'année.

“J'ai réfléchi aux erreurs que j'ai commises à l'Open Klippan Lady et voulais juste gagner ici. C'est de la lutte, et la lutte est ma vie et mon travail. J'aime la lutte et suis heureuse d'avoir pris la première place.” 

La passivité de Tkach en première période de la finale l'a mise à la traîne 1-0 avant la pause.  La triple championne olympique a commenté, “Il fallait commencer à lutter si je voulais gagner.” 

La dauphine de l'année passée s'est réveillée en deuxième période, marquant quatre points grâce à un ramassement de jambe intérieur suivi d'un croisillon. “En général, je pense avoir été aggressive. Pas tellement en première période, mais dans la deuxième c'était "vas-y-vas-y-vas-y", et j'ai pu gagner.” 

En 68kg, la lutteuse ukrainienne Alla CHERKASOVA (UKR) a rejoint Tkach dans le groupe des médaillées d'or en coinçant Xiaoqian WANG (CHN) lors de la seconde rencontre de la nuit entre la Chine et l'Ukraine.  

 

La Chine a décroché trois médailles d'or lors du dernier jour de la compétition de Taiyuan, pour un total de quatre titres acquis pendant le tournoi. 

TANG Chuying (CHN) s'est saisie, pour la nation hôte, de la première médaille d'or, écrasant Mariia KUZNETSOVA (RUS) 11-0 en finale des 65kg.
 
En première période, Tang menait 1-0 avant d'aligner un ramassement de jambe simple par dessous suivi de deux croisillons. La lutteuse chinoise menait 7-0 à l'entrée de la seconde période. 

Tang a terminé le match avec une projection à quatre points, remportant la victoire par supériorité technique 11-0 et donnant à la Chine sa seconde médaille d'or du tournoi. 

La deuxième médaille du jour pour la Chine est allée à WANG Juan (CHN) à l'issue du tournoi nordique des 72kg, la quatrième victoire de la journée pour Wang, dont une par ceinture avant et projection en demi-souplesse sur la Japonaise Masako FURUICHI (JPN). 

Dans le combat final du tournoi, un amené à terre par Paliha PALIHA’s (CHN), en seconde période, lui a permis d'arrêter sa compatriote HUANG Yuanyuan (CHN) 3-1 en 76kg, délivrant ainsi à la Chine sa quatrième médaille d'or de la compétition. 

View this post on Instagram

Big Move From Day 2 Of The China Open !

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES 
OR – Chine (210 points)
ARGENT – Russie (119 points)
BRONZE – Japon (110 points)
Quatrième – Corée (90 points)
Cinquième – Ukraine (65 points)

RÉSULTATS
62kg (Une médaille de bronze)
OR - Yulia TKACH (UKR) df. BAO Lingling (CHN), 4-1

BRONZE - CUI Fengfeng (CHN) df. HANG Jungwon (KOR), 5-1 

65kg (Une médaille de bronze)
OR -  Chuying TANG (CHN) df. Mariia KUZNETSOVA (RUS), 11-0

BRONZE - Na LU (CHN) df. Miwa MORIKAWA (JPN), 6-4

68kg (Une médaille de bronze)
OR - Alla CHERKASOVA (UKR) df. WANG Xiaoqian (CHN), par tombé 

BRONZE - QIN Suning (CHN) df. WANG Jiao (CHN), 12-2

72kg (Une médaille de bronze)
OR - WANG Juan (CHN)
ARGENT - Masako FURUICHI (JPN)
BRONZE - WANG Kunming (CHN)

76kg (Une médaille de bronze)
OR - Paliha PALIHA (CHN) df. Yuanyuan HUANG (CHN), 3-1

BRONZE - Zsanett NEMETH (HUN) df. Eunju HWANG (KOR), 6-1

L'Hebdo !

L'Hebdo du 5 novembre !

By Eric Olanowski

En revue, les résultats du Championnat d'Iran de Lutte Libre, le tirage au sort du Championnat de Lutte des États-Unis et, en Russie, le processus de qualification du Tournoi Yvan Yarigin.   

1. Gadzhimagomedov, Karimi et Kurbanaliev offrent à Bimeh le titre du Championnat d'Iran de Lutte Libre
Face à des stars russes et iraniennes, Bimeh Razi Babol s'est emparé, dans la ville de Gorgan, de la couronne du championnat d'Iran de Lutte Libre par une victoire finale 26-15 sur Setaregan Sari.

L'équipe iranienne de Sari a enchaîné plusieurs victoires en finales, tout d'abord grâce à Nader HAJAGHANIA (IRI) et Mehran SHEIKHI (IRI) en 57kg et 61kg respectivement, avant que le champion d'Asie 2016 Meysam NASIRI (IRI) ne vainque Farzad AMOUZAD (IRI) 6-2, donnant à Bimeh sa première victoire d'équipe.

Le champion du monde russe 2016 Magomed KURVANALIEV (RUS) a équilibré la situation par une victoire par supériorité technique 15-4 en 70kg.

Lors du cinquième combat, c'est Hossein ELYASI (IRI) qui a maintenu en vie les espoirs de Sari grâce à sa victoire sur Reza AFZALI 6-4 et donnant la tête à son équipe 3-2.

Bimeh a remporté 4 des 5 combats finaux, notamment grâce aux deux médaillés de bronze du récent championnat du monde de Budapest, Akhmed GADZHIMAGOMEDOV (RUS) (79kg) et Alireza KARIMI (IRI) (92kg), dominant Setaregan Sari 26-15 et décrochant le titre du championnat d'Iran de lutte libre 2018.

Résultats finaux : Bimeh Razi Babol df. Setaregan Sari 26-15 (6-4)
57kg- Nader HAJAGHANIA (Sari) df. Mehran REZAZADEH (Bimeh), 5-3
61kg- Mehran SHEIKHI (Sari) df. Behnam EHSANPOUR (Bimeh), 5-2
65kg- Meysam NASIRI (Bimeh) df. Farzad AMOUZAD (Sari), 6-2 
70kg- Magomed KURBANALIEV (Bimeh) df. Mohammad Mehdi YEGANEH JAFARI (Sari) par ST, 15-4
74kg- Hossein ELYASI (Sari) df. Reza AFZALI (Bimeh), 6-4
79kg- Akhmed GADZHIMAGOMEDOV (Bimeh) df. Fariborz BABAEI (Sari) par ST, 10-0
86kg- Alireza KARIMI (Bimeh) df. Masoud MADADI (Sari) par tombé
92kg- Mohammad Javad EBRAHIMI (Bimeh) df. Sina GHOLAMI (Sari), 8-3
97kg- Vladislav BAITSAEV(Bimeh) df. Amir MOHAMMADI (Sari), 6-0
125kg- Jaber SADEGHZADEH (Sari) df. Abbas FOROUTAN (Bimeh), 8-7

2. United World Wrestling s'associe à World Taekwondo
United World Wrestling s'est associée à World Taekwondo et la Fondation Humanitaire Taekwondo (FHT) pour signer un mémorandum d'entente historique d'activités humanitaires promouvant la paix et le développement autour du monde.

Le Président d'United World Wrestling, M. Nenad LALOVIC, a rencontré le Président de World Taekwondo M. Chungwon CHOUE le 22 octobre dernier, lors du championnat du monde de lutte de Budapest, pour signer le mémorandum.

“Nous avons suivi le développement de ce fonds humanitaire et nous avons vu ce qu'il était capable de faire. Nous nous réjouissons de participer à l'effort de World Taekwondo pour diversifier les opportunités sportives dans les camps de réfugiés,” a déclaré M. Lalovic. “Nous espérons que la lutte et le taekwondo illumineront la vie des enfants de ces camps.”

L'accord permettra un échange d'information et une coopération totale entre les trois organisations. Le but de l'accord est de renforcer la collaboration dans les domaines suivants :

Promouvoir le sport en tant que puissant véhicule de paix, de développement social et d'intégration des populations vulnérables ;

Unir les forces des institutions dans l'offre d'activités sportives pour le développement et la paix, en particulier dans l'Académie de Taekwondo d'Azraq, déjà existante dans le camp de réfugiés d'Azraq en Jordanie grâce à la FHT, mais aussi dans d'autres endroits du monde ; 

Echange et partage d'expertise, de savoir-faire, d'informations et publications.

Cliquez ici pour plus d'information (en anglais).

La salle de compétition du Tournoi Ivan Yarygin (Photo par Max Rose-Fyne) . 

3. Annonce du processus de qualification du Tournoi Ivan Yarygin en Russie 
Les meilleurs lutteurs russes se rendront à Vladikavkaz en Ossétie (Russie) ce weekend, pour le Tournoi des Alans 2018 et une chance de se retrouver à Krasnoyarsk en janvier pour le Tournoi Ivan Yarygin - qui a la réputation d'être le plus difficile au monde. 

Les seuls lutteurs exemptés des Alans sont Magomedrasul GAZIMAGOMEDOV (RUS), Abdulrashid SADULAEV (RUS), Zaurbek SIDAKOV (RUS) et Zavur UGUEV (RUS), tous médaillés d'or au championnat du monde 2018.

Seuls trois lutteurs par catégorie de poids se qualifieront pour le Ivan Yarigin. Les trois critères de qualification sont d'avoir été membre de l'équipe du championnat du monde 2018, médaillé d'or des Alans ou gagnant du Grand Prix Mindiashvili en janvier. 

Kyle DAKE (USA) porte le drapeau américain pour son premier titre mondial (Photo par Max Rose-Fyne)

4. Les champions du monde Dake et Taylor ont constitué leurs équipes pour le premier “Championnat de Lutte des Etats-Unis I Le Commencement”
Les champions du monde en titre Kyle DAKE (USA) et David TAYLOR (USA) ont constitué leurs équipes pour le premier “Championnat de Lutte des Etats-Unis I Le Commencement”, prévu au US Cellular Center de Cedar Rapids en Iowa le 30 novembre prochain. 

Bien que ne soient prévues que 10 rencontres, les champions du mondes débutants ont chacun choisi 10 compétiteurs et 10 remplaçants samedi soir, pour couvrir les 10 catégories de poids internationales.  

Chacun des compétiteurs de Team Dake et Team Taylor récolteront 2'500 USD pour lutter, et 5'000 USD en cas de victoire.

Les fans pourront suivre l'action en direct sur trackwrestling.com le 30 novembre. 

Team Kyle DAKE 
57kg - Zach SANDERS et Alan WATERS
61kg – Tony RAMOS et Nick SIMMONS 
65kg – Jordan OLIVER et Josh KINDIG 
70kg – James GREEN et Frank MOLINARO 
74kg – Isaiah MARTINEZ et Richie LEWISH 
79kg – Nate JACKSON et Josh ASPER
86kg – Nick HEFLIN et Pat DOWNEY 
92kg – Hayden ZILLMER et Deron WINN
97kg – Jacob KASPER et Ty WALZ
130kg – Dom BRADLEY et Ceron FRANSISCO  

Team David TAYLOR 
57kg – Nico MEGALUDIS et Frank PERRELLI 
61kg – Cory CLARK et Bryce MEREDITH 
65kg – Zain RETHERFORD et Evan HENDERSON 
70kg – Brandon SORENSEN et Anthony COLLICA 
74kg – Tommy GANTT et Joey LAVALLEE
79kg – Alex DIERINGER et Dan VALLIMONT 
86kg – Sammy BROOKS et Brett PFARR
92kg – Michael MACCHIAVELLO et Ben PROVISOR 
97kg – Kyven GADSON et Blaize CABELL 
130kg – Adam COON et Robbie SMITH 

5.  Le championnat du monde des U23 commence le 12 novembre 
Dans moins de deux semaines, la salle polyvalente de Bucarest, en Roumanie, accueillera le championnat du monde 2018 des U23. La compétition débute le lundi 12 novembre. 

La lutte gréco-romaine sera en première ligne, suivi par la lutte féminine et, en clôture du championnat, la lutte libre. 

Cliquez ici pour le programme complet

L'Hebdo dans les réseaux ! 

1. Big Move Monday! #grecoromanwrestling #olympic #wrestling#activewrestling #5pointsthrow 
#budawrestle2018
2. Belle action à Budapest chez les 82kg par Peter Bácsi, double champion du monde, #grecoromanwrestling #olympicwrestling 
@unitedworldwrestling
3. 🚀 #Budawrestle2018
4. La division russe pour le championnat du monde des U23. 
5. Les choix de Kyle Dake et David Taylor 

View this post on Instagram

🚀 #Budawrestle2018

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on