Jeux du Commonwealth

Le Comité de Lutte du Commonwealth élit un nouveau Conseil

By Tim Foley

GOLD COAST, Australie (17 avril) -- L'Assemblée Générale du Comité de Lutte du Commonwealth s'est réunie la semaine dernière, pendant les derniers jours des Jeux du Commonwealth à Gold Coast, pour élire un nouveau conseil de directeurs et définir l'agenda de développement pour les quatre prochaines années.

Vingt-deux nations ont assisté à l'assemblée et collaboré pour créer et approuver une nouvelle constitution. Le groupe a également élu le nouveau conseil des directeurs, dirigé par Don RYAN (CAN), président de la Fédération Canadienne de Lutte. Le lutteur et champion olympique Daniel Igali est élu l'un des quatre vice-présidents.

"J'ai hâte de travailler avec notre conseil pour faire avancer notre discipline et renforcer la lutte dans le Commonwealth à tous les niveaux," a déclaré M. Ryan. "Nous voulons accroître nos efforts au nom des athlètes, entraîneurs et officiels, surtout que depuis peu, la lutte a rejoint la liste des sports principaux des Jeux du Commonwealth."

Le conseil a également annoncé qu'il développera la sensibilisation et augmentera ses efforts de promotion et de développement de la lutte dans le Commonwealth.

"Comme nous continuons d'investir dans notre sport, j'ai parlé avec des représentants de United World Wrestling et le directeur des Jeux du Commonwealth, David Grevemberg, des opportunités de renforcer notre discipline dans le Commonwealth et le monde entier," a ajouté M. Ryan. "C'est une période passionnante pour nos athlètes."

Conseil des Directeurs, Secrétaire Général et membres du Comité de Lutte du Commonwealth :

Don RYAN (CAN) – Président
Sakkie BOSSE (RSA) – Vice-président
John SAUL (AUS) – Vice-président
Daniel IGALI (NGR) – Vice-président
Ian WIGGETT (GBR - Pays de Galles) – Secrétaire Général
Marlène POURI-LANE – Membre
Ilai MANU (TKL) – Membre

#BuchaWrestU23

Cataraga devient le premier double champion du monde des U23

By Taylor Miller

Photo de Daniel CATARAGA (MDA) par Martin Gabor. 

BUCAREST, Roumanie – Daniel CATARAGA (MDA) est devenu le premier double champion du monde des U23 de l'histoire, après sa victoire dans la catégorie des 77kg mardi soir au championnat du monde de Bucarest en Roumanie.

Champion du monde des U23 en 2017 dans la catégorie des 71 kg, Cataraga a obtenu son second titre en 77 kg après un tournoi fermement mené.

Cataraga était en finale face au champion d'Europe des U23 2018 Rajbek Alvievich BISULTANOV (DEN).

Le Moldave a inscrit six points au tableau avant d'user d'un tombé à 2:45 pour emporter le titre.


En finale des poids lourds,
Zviadi PATARIDZE (GEO) est revenu d'un déficit de cinq points sur Osman YILDIRIM (TUR) pour saisir l'or des 130 kg de son sixième championnat du monde.

Yildirim menait 5-0 à la pause avant que Pataridze ne remonte petit à petit la différence sur un point de passivité, deux caution-and-twos et une sortie de tapis.

Champion du monde des U23 cette année, Pataridze est également triple champion du monde junior et double champion du monde cadet. Il avait dû se contenter de la médaille d'argent des U23 l'année passée au championnat du monde en Pologne.


En 55 kg, Nugzari TSURTSUMIA (GEO), médaillé de bronze senior il y a quinze jours à Budapest, a rejoint le sommet du podium par une victoire tout en fermeté 3-2 sur le champion de Russie 2018 Vitalii KABALOEV (RUS).

Tsurtsumia a inscrit tous ses points en première période et a su retenir un Kabaloev aggressif jusqu'à la fin du combat. C'est son premier titre mondial et sa seconde médaille de championnat du monde en 2018.


Sorti 15me du championnat du monde senior de Budapest, Katsuaki ENDO (JPN) a dominé Alexandru BICIU (MDA) en finale des 63 kg 8-0. Endo a pu par chance se retrouver au-dessus de son adversaire en position par terre, occasion qu'il a pu saisir pour marquer 5 points en plus du point initial pour passivité. Endo a ensuite mis un point final au combat par un amené à terre en fin de première période.

Semen NOVIKOV (UKR) s'est attribué le titre mondial des 87kg en prenant le dessus par supériorité technique sur le champion panaméricain senior 2018 Daniel GRGEGORICH (CUB). Tôt en seconde période, Novikov a inscrit 4 points sur une tentative d'amené au sol de Gregorich et quelques instants plus tard terminait le combat par son propre amené au sol.

Résultats Finaux : Lutte Gréco-Romaine

55 kg
OR – Nugzari TSURTSUMIA (GEO) dec. Vitalii KABALOEV (RUS), 3-2
BRONZE - Balbai DORDOKOV (KGZ) dec. Norayr HAKHOYAN (ARM), 7-3
BRONZE - Amangali BEKBOLATOV (KAZ) tech. fall Shota OGAWA (JPN), 8-0

63 kg
OR – Katsuaki ENDO (JPN) df. Alexandru BICIU (MDA), 8-0
BRONZE – Mihai Radu MIHUT (ROU) df. Turabek TIRKASHEV (UZB), 11-2 
BRONZE – Oleksandr HRUSHYN (UKR) df. Meysam Karamali DALKHANI (IRI), 12-4

77 kg
OR – Daniel CATARAGA (MDA) df. Rajbek Alvievich BISULTANOV (DEN), par Tombé à 2:45
BRONZE – Fatih CENGIZ (TUR) df. Khalid KERCHIYEV (SWE), 5-1  
BRONZE – Ismail SAIDKHASANOV (RUS) df. Sajan SAJAN (IND), 6-5  

87 kg
OR – Semen NOVIKOV (UKR) df. Daniel GREGORICH (CUB), 10-2
BRONZE - Anton KURS (BLR) df. Gazi KHALILOV (RUS), 10-0
BRONZE - Islam ABBASOV (AZE) df. Mohamed METWALLY (EGY), 3-3

130 kg
OR – Zviadi PATARIDZE (GEO) df. Osman YILDIRIM (TUR), 6-5
BRONZE - Abdellatif MOHAMED (EGY) df. Oskar MARVIK (NOR), 2-1
BRONZE – Aliakbar YOUSOFIAHMADCHALI (IRI) df. Konsta MAEENPAEAE (FIN), 5-0

Équipes (6 meilleures)
1. Géorgie – 58
2. Russie – 51
3. Ukraine – 46
4. Moldavie - 45
5. Japon – 35
6. Turquie – 35