Ch/at d'Asie Cadets

Les cadets nord-coréens brillent au championnat d'Asie

By United World Wrestling Press

NOURSOULTAN, Kazakhstan (le 9 juillet) -- Les lutteuses de la Corée du Nord ont fait forte impression au championnat d'Asie des cadets et repartent avec trois médailles dont deux d'or. La compétition s'est close dimanche à Noursoultan, la capitale du Kazakhstan.

Les lutteuses nord-coréennes titrées sont Jin Hyang JANG (43kg) et Ji Hyang KIM (49kg), tandis que Jin A KIM (40kg) obtient une médaille de bronze. 
 


La partie nord-coréenne a bénéficié du programme de développement de l'UWW "Assistance Technique aux Compétitions", grâce auquel trois jeunes lutteuses on pu participer au championnat et rester sur place une semaine de plus pour le More than Medals Asie.

"Nous sommes ravis des résultats obtenus," a commenté Mlle Deqa Niamkey, Directrice du Développement chez UWW. "La lutte mérite d'être représentée par chaque pays et voir le bonheur sur ces visages signifie que nous sommes sur la bonne voie."


La Corée du Nord n'avait remporté aucune médaille de lutte féminine aux championnaxt d'Asie des cadets depuis 2016, lorsque MyongGyong WON s'était emparée du titre des 40kg et UnHui HWANG de l'argent des 43kg. 

Pour plus d'informations sur les programmes de développement d'United World Wrestling, le calendrier et les résultats passés, vous pouvez vous rendre sur www.unitedworldwrestling.org/development.

Chaîne Olympique : Ibragimov premier médaillé olympique pour la Fyrom aux JO de Sydney

By United World Wrestling Press

En 2000, l'athlète de lutte libre Magomed Ibragimov remportait la première médaille olympique de l'histoire de l'ex-République yougoslave de Macédoine, aujourd'hui Macédoine du Nord. La Chaîne Olympique revient sur cet exploit historique aux conséquences bouleversantes.

Le contexte

Les Jeux Olympiques de Sidney de l'an 2000 auront toujours une signification particulière pour la Macédoine du Nord.

Le lutteur Magomed Ibragimov n'y avait pas seulement remporté sa première médaille olympique, mais c'est également la seule jamais obtenue par ce pays des Balkans.

Ibragimov est né au Daghestan, alors une république autonome de l'Union Soviétique, et est d'ascendance avare, l'une des plus grandes minorités ethnique de la région. Il avait commencé la lutte libre, très populaire au Daghestan, en 1986.

En 1996, Ibragimov représentait l'Azerbaïdjan aux Jeux d'Atlanta et partait favori pour une médaille après ses titres et médailles d'or aux championnats d'Europe de 1995 et 1996. Il ne termina cependant que cinquième de la catégorie de poids des 82kg.

C'est ainsi qu'Ibragimov représenta l'ex-République yougoslave de Macédoine en 2000, à Sidney.

Lisez l'histoire complète sur Tokyo 2020