L'Hebdo !

L'Hebdo du 19 mars !

By Eric Olanowski

En revue, la Coupe du Monde Féminine, un triplé de Snyder et le retour de Mijain LOPEZ (CUB).

1. Quadruplé du Japon lors de la Coupe du Monde Féminine

Pour la quatrième année de suite et la dixième fois en tout, les Japonaises se sont emparées du titre de la Coupe du Monde Féminine, domptant le Canada, la Suède, les Etats-Unis et, dans le combat pour la médaille d’or, la Chine, vaincue 6-4.

Grâce aux victoires par ceinture arrière de SHARKHUU Tumentsetseg (MGL), ERKHEMBAYAR Davaachimeg (MGL) et BAATARJAV Shoovdor (MGL), la Mongolie a vaincu les Etats-Unis dans le combat pour la médaille de bronze, par 6-4 et pour la troisième année de suite.

Dans le combat pour la cinquième place, le Canada a pris l’avantage sur la Biélorussie par 24-21 aux points de classement après égalité de victoires en série éliminatoire.

Le combat pour la septième place a été également départi sur critères, la Roumanie l’emportant 24-22 aux points de classement.

2. Snyder achève sa carrière universitaire sur un troisième titre de la NCAA

Kyle SNYDER (USA), double champion du monde et champion olympique, a décroché son troisième titre de la NCAA en dominant 3-2 le double médaillé mondial de bronze junior Adam COON (USA) devant 19’778 spectateurs au championnat de la NCAA.

Pour leur troisième rencontre de l’année, c’est en usant d’un chassé extérieur que Snyder a pu se saisir de son adversaire pour le projeter à terre juste 13 secondes avant la fin, prenant la tête 3-1 et remportant finalement le match 3-2. 

(Mijain LOPEZ (CUB) remporte sa troisième médaille olympique.

3. Le retour de Mijain Lopez

Mijain LOPEZ (CUB), triple champion olympique, est supposé faire cette semaine son retour lors du Championnat d'Amérique Centrale et des Caraïbes à La Havane, Cuba. Ce sera la première compétition de Lopez depuis qu’il a remporté sa troisième médaille d’or olympique aux Jeux de 2016.

En raison de son âge, l’immense Cubain se doit de limiter le nombre de ses compétitions jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.  Hormis le Championnat d’Amérique Centrale et des Caraïbes de cette semaine, Lopez a autrement prévu de ne participer qu’au Championnat du Monde 2018 de Budapest en Hongrie.

4. Weibe domine Fransson dans la mêlée des médaillés olympiques

Dans l’épreuve de force opposant la médaillée d’or olympique canadienne Erica WIEBE (CAN) et la médaillée d’or olympique suédoise Jenny FRANSSON (SWE), Weibe s’est appuyée sur deux projections au sol en deuxième période pour s’approprier le combat 4-4 sur critères.

Fransson avait débuté la deuxième période en menant 3-0, suite à une projection à terre et un point gagné à la cloche de la première période. Menant l’assaut en deuxième période, Wiebe a enchaîné 4 points d’affilée, décrochant le match par une projection à terre en dernière minute.

(Photo: (Photo : Kawai célèbre sa victoire sur la Chine en finale de la Coupe du Monde de Lutte Féminine, par Max Rose-Fyne) 

5. Les Soeurs Kawai

En décembre, Risako KAWAI (JPN) et Yukako KAWAI (JPN) sont devenues les premières sœurs à remporter des médailles d’or lors d’un même championnat du Japon depuis les sœurs ICHO (JPN) il y a onze ans.

Leur projet pour ce week-end était d’obtenir de meilleurs résultats qu’au championnat du monde de 2017. Risako, médaillée olympique et mondiale, a déclaré avant le tournoi :  "Je suis allée au championnat du monde avec ma sœur, mais ça ne s’est pas bien passé pour elle. Cette fois, nous voulons réussir ensemble."
  
Les deux ont fait la paire, restant invaincues tout au long du week-end, écrasant leurs adversaires 40-5, et remportant deux victoires par supériorité technique et une par tombé.

L'Hebdo sur les réseaux 

1. Belle action lundi !  

2. Sounds of Wrestling // Derrière le rideau au moment de la défaite de la Chine par le Japon en finale de la Coupe du Monde de Lutte Féminine.

3. Belle action au deuxième jour de la Coupe | #takasaki2018

4. Une vidéo du combat de Zahid VALENCIA (USA) contre Mark HALL (USA) circule sur Instagram en Iran et les fans iraniens se demandent, pourquoi Valencia n’a-t-il pas obtenu quatre points pour cette mise à terre ?

5. Erica Wiebe mène l’échauffement de l’équipe avant de monter sur le tapis face à la Biélorussie //

Big Move Monday !

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on

Big Move From Day 2 Of The Women's World Cup | #takasaki2018

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on