L'Hebdo !

L'Hebdo du 19 mars !

By Eric Olanowski

En revue, la Russie remporte chez elle la coupe du monde de lutte libre, les résultats des Thor Masters, l'approche du championnat d'Asie des U23, "Hollywood contre Bollywood" et le championnat d'Europe. 

1. La Russie remporte chez elle la coupe du monde de lutte libre
La Fédération russe a clôt la coupe du monde de lutte libre sur une impressionnante victoire 9 à 1 sur l'Iran, remportant leur septième titre de la coupe du monde Makhachkala de lutte libre. Leur dernière victoire remontait à 2011. 

Sans encaisser aucune défaite, la Russie a remporté quatre victoires ce weekend, totalisant ainsi sur les 40 combats menés 36 victoires pour 4 défaites. En plus de leur dernier combat face à l'Iran, les Russes ont vaincu Cuba (10-0), le Japon (8-2) et la Turquie (9-1). 

Pour la troisième place, les champions en titre, les États-Unis, se sont défait du Japon par 6-4.

Les deux équipes étaient à égalité trois victoires partout après leurs six premières rencontres. Sohsuke TAKATANI (JPN) a fait la différence grâce à une victoire par 14-3 sur Samuel Joseph BROOKS (USA), mais trois victoires consécutives des Américains Hayden ZILLMER, Kyven Ross GADSON et Anthony NELSON ont donné aux Stars and Stripes l'avantage 6-4 et la troisième place de la compétition. 

Cuba obtient la cinquième place grâce à leur victoire sur la Mongolie par 6-4 et la Géorgie la septième place sur la Turquie, vaincue 8-2.

RÉSULTATS 
OR - Russie df. Iran 9-1
BRONZE - États-Unis df. Japon 6-4 
5me - Cuba df. Mongolie 6-4
7me - Géorge df. Turquie 8-2

2. Le championnat d'Asie des U23 débute jeudi
Le train des championnats continentaux des U23 s'arrêtera ce weekend en gare d'Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, pour le championnat d'Asie des U23 2019

Le tournoi s'étendra sur quatre jours, de jeudi à dimanche.

PROGRAMME

Jeudi (21 mars) 
9:30 - Examen médical & Pesée GR - 60,67,72,77,82,97,130kg
11:30 - Qualifications & Repêchages GR - 60,67,72,77,82,97,130kg
14:45 - Tirage - GR - 55,63,87kg / WW - 55,59,72kg / FS – 61,92kg
17:30 - Cérémonie d'ouverture
18:00 - Finales GR – 60,67,72,77,82,97,130kg

Vendredi (22 mars) 
9:30 - Examen médical & Pesée (GR - 55,63,87kg / WW - 55,59,72kg / FS – 61,92kg)
11:30 - Qualifications & Repêchages - GR - 55,63,87kg / WW - 55,59,72kg / FS – 61,92kg 

14:45 - Tirage WW – 50,57,65,68kg / FS – 57,65,74,125kg
18: 00 - Finales GR - 55,63,87kg / WW - 55,59,72kg / FS – 61,92kg

Samedi (23 mars) 
19:30 - Examen médical & Pesée - WW – 50,57,65,68kg / FS – 57,65,74,125kg
11:30 - Qualifications & Repêchages - WW – 50,57,65,68kg / FS – 57,65,74,125kg
14:45 - Tirage WW – 53,62,76kg / FS – 70,79,86,97kg
18: 00 - Finales WW – 50,57,65,68kg / FS – 57,65,74,125kg

Dimanche (24 mars) 
9:30 - Examen médical & Pesée - WW – 53,62,76kg / FS – 70,79,86,97kg
11:30 - Qualifications & Repêchages WW – 53,62,76kg / FS – 70,79,86,97kg 

18:00 - Finales WW – 53,62,76kg / FS – 70,79,86,97kg

Roland SCHWARZ est l'un des trois lutteurs allemands médaillés d'or des Thor Masters 2019 du weekend dernier. (Photo : Max Rose-Fyne)

3. L'Allemagne couronnée trois fois lors des Thor Masters 
Les Thor Masters, tournoi de lutte gréco-romaine, se sont conclus ce weekend à Nykobing Falster au Danemark, où l'Allemagne a mené la danse et dont elle repart trois fois couronnée. Le Danemark et l'Ukraine récoltent chacun deux médailles d'or et la Finlande, la Norvège et la Suède se contentent chacune d'un titre. 

RÉSULTATS

55kg
OR - Fabian SCHMITT (GER)
ARGENT - Marat GARIPOV (BRA)
BRONZE - Anders ROENNINGEN (NOR)

60kg
OR - Etienne KINSINGER (GER)
ARGENT - Christoph KRAEMER (GER)     
BRONZE - Lauri MAEHOENEN (FIN)

63kg
OR - Stig ANDREW BERG (NOR)
ARGENT - Lenur TEMIROV (UKR)
BRONZE - Nasrullakh NASIBO (UKR)

67kg
OR - Fredrik BJERREHUUS (DEN)
ARGENT - Ruslan  KUDRYNETS (UKR)      
BRONZE - Aleksey  KALINICHENKO (UKR)

72kg
OR - Parviz NASIBOV (UKR)  
ARGENT - Vegard JOERGENSEN (NOR)    
BRONZE - Michael WIDMAYER (GER) 

77kg
OR - Roland SCHWARZ (GER)
ARGENT - Florian NEUMAIER (GER)
BRONZE - Vladimir YAKOVLEV (UKR)

82kg
OR - Raibek BISULTANOV (DEN)        
ARGENT - Hannes WAGNER (GER)          

BRONZE - Bogdan KOURINNOI (SWE)

87kg
OR - Zakarias BERG (SWE)   
ARGENT - Denis KUDLA (GER)    
BRONZE - Amer HRUSTANOVIC (AUT) 

97kg
OR - Matti KUOSMANEN (FIN)        
ARGENT - Felix BALDAUF (NOR)  
BRONZE - G'Angelo HANCOCK (USA)

130kg          
OR - Nikolai  KUCHMIY (UKR)          
ARGENT - Eduard POPP (GER)   
BRONZE - Konsta MAEENPAEAE (FIN)

4. "Hollywood contre Bollywood" ouvre le 31 mars 
Les stars américaines et indiennes de la lutte féminine se feront face, ce dimanche 31 mars, dans le mythique théâtre Wiltern de Los Angeles pour 'Hollywood contre Bollywood.'

Selon www.beatthestreets-la.org, "le duel se distinguera de la cinquième édition annuelle de la compétition de charité internationale du festival Beat the Streets de Los Angeles."

Onze des quinzes meilleures lutteuses classées seront sur les tapis, avec six d'entre elles venues du top 5 toutes catégories de poids confondues (les classements les plus récents sont disponibles sur la page d'accueil de www.unitedworldwrestling.org). 

Des dix combats de stars, le plus intrigant semble être celui qui opposera, en 53kg, la dauphine du championnat du monde et première du classement Sarah HILDEBRANDT (USA) à la No.11 Vinesh VINESH (IND). 

Ce sera un remake des demi-finales du Dan Kolov du mois passé, où Vinesh avait sonné Hildebrant pour ce retrouver en finale de cet événement de série de classement et finalement chuter face à la Chinoise PANG Qianyu. 

Le duel débute à 15h le 31 mars. 

USA vs. Inde 
50kg: No. 15 Whitney CONDER vs. Sheetal TOMAR 
53kg: No. 1 Sarah HILDEBRANDT vs. No. 11 Vinesh VINESH
55kg: No. 6 Jacarra WINCHESTER vs. Pinki PINKI
57kg: Jenna BURKERT vs. No. 6 Pooja DHANDA
59kg: Alli RAGAN vs. No. 4 Sarita SARITA
62kg: No. 5 Mallory VELTE vs. Sakshi MALIK  
65kg: No. 2 Forrest MOLINARI vs. Navjot KAUR 
68kg: No. 2 Tamyra MENSAH vs. Divya KAKRAN 
72kg: Rachel WATTERS vs. No. 12 (en 76kg) Kiran KIRAN 
76kg: No. 1 Adeline GRAY vs. Sudesh SUDESH 

Abdulrashid SADUALEV (RUS) est attendu dans l'équipe russe du championnat d'Europe 2019. (Photo : Max Rose-Fyne) 

5. Moins de trois semaines avant le championnat d'Europe 
Dans moins de trois semaines - 20 jours pour être exact -, Bucarest, capitale de la Roumanie, accueillera le championnat d'Europe de lutte 2019. D'année en année et de plus en plus, l'Europe démontre sa capacité à placer des lutteurs sur le podium du championnat du monde.

18 (10 gréco-romains, 3 lutte libre, 3 lutte féminine) des 30 champions du monde de l'année passée venaient d'un pays d'Europe.

Le tournoi débute le 8 avril et jusqu'au 14 les combats seront visibles sur www.unitedworldwrestling.org. 

PROGRAMME

L'Hebdo dans les réseaux !
1. Big Move Monday -- Nugzari TSURTSUMIA (GEO) -- 2019 U-23 Europe
2. Big Move J.2 de la coupe du monde de lutte libre • Yakutsk 2019
#wrestleyakutsk
3. Big Move J.1 de la coupe du monde de lutte libre • Yakutsk 2019
#wrestleyakutsk
4. MARGHZARI (IRI) arrache sa victoire sur une projection transformée directement en tombé !! 🇮🇷 💪 #unitedworldwrestling #wrestling#wrestleyakutsk
5. Projection monstre de GHIASI CHEKA (IRI) au 3me tour 💪🇮🇷#wrestleyakutsk #uww #wrestling

L'Hebdo !

L'Hebdo du 27 août !

By Eric Olanowski

En revue, la rencontre éliminatoire entre Diakomihalis et Retherford lundi prochain, l'absence annoncée de Khizriev à Noursoultan, les quatre premières têtes de série de lutte féminine, de lutte libre et de lutte gréco-romaine pour le championnat du monde.

1. Diakomihalis et Retherford en barrage lundi prochain
Yianni DIAKOMIHALIS (USA) et Zain RETHERFORD (USA) lutteront en combat de barrage lundi prochain le 2 septembre, afin de déterminer qui occupera la dixième et dernière place de l'équipe US de lutte libre aux mondiaux de Noursoultan.

Retherford a remporté une première série de trois rencontres mais Diakomihalis a fait opposition à la seconde victoire de Retherford ; son équipe était mécontente du timing du challenge posé par celle de Retherford, qui a définitivement modifié le résultat de la rencontre.

Diakomihalis a demandé une révision de la décision et a obtenu que la seconde rencontre soit annulée - le duo rejouera donc cette rencontre et, au cas où, la troisième.

Retherford entre ce combat du 6 septembre avec l'avantage de sa première victoire mais devra remporter le combat de lundi pour s'assurer une place aux mondiaux de Noursoultan, tandis que Diakomihalis devra aligner deux victoires pour partir au Kazakhstan le 14 septembre.

Anzor KHIZRIEV (RUS) sera absent du championnat du monde pour cause de blessure au bras. (Photo : Sachiko Hotaka)

2. Khizriev absent des mondiaux
Le poids lourd Anzor KHIZRIEV (RUS), récemment arrivé sous les projecteurs, a souffert d'une blessure au bras lors d'un entraînement et ne participera finalement pas aux mondiaux de Noursoultan en septembre prochain.

Khizriev, classé cinquième mondial de la catégorie des 125kg, s'est affirmé pendant la saison dernière comme l'un des meilleurs lutteurs poids lourds du monde. Il a sorti le double champion olympique et champion du monde Taha AKGUL (TUR) du prestigieux Yariguin, qu'il a remporté. Il a également décroché l'or aux Jeux Européens et terminé troisième du championnat d'Europe, concédant en tout et pour tout une seule défaite, face à Akgul justement, lors des demi-finales de ce championnat.

Son remplaçant n'a pas été nommé mais deux candidats sont susceptibles d'être choisis par la Russie. Le premier est le champion de Russie Alan KHUGAEV (RUS), à moins que le choix du lutteur le plus polyvalent qui n'ait illuminé la discipline ne l'emporte, celui de Bilyal MAKHOV (RUS). 

La dernière compétition de Makhov remonte au championnat du monde 2015, où il avait médaillé à la fois en lutte libre et en lutte gréco-romaine pour le bronze, pour un total de sept médailles mondiales. Il est également médaillé de bronze olympique depuis les JO de Londres en 2012. 

Makhov est récemment remonté sur les tapis après une absence de 21 mois - en préparation à sa troisième participation olympique, obtenant l'argent de l'Open de Pologne.

Makhov : tableau
Jeux Olympiques – Bronze (2012)
Ch/at du monde, Lutte libre – Or (2007, 2009, 2010), Argent (2011) et Bronze (2015),
Ch/at du monde, Lutte gréco-romaine – Bronze (2011, 2015) 

Bajrang PUNIA (IND) est l'un des six lutteurs qui renverse et prend la place d'un champion du monde en tête de série no.1 des mondiaux de Noursoultan. (Photo : Gabor Martin)

3. Têtes de série, Lutte libre
Après une année d'incertitudes, les quatre têtes de série de chaque catégorie de poids sont enfin vérouillées pour le championnat du monde de Noursoultan prévu du 14 au 22 septembre prochain. Cinq anciens champions du monde ont renversé des tenants du titre et seront à Noursoultan en tête de série no.1.

Des dix champions du monde 2018, Yowlys BONNE RODRIGUEZ (CUB), Kyle DAKE (USA), J'Den COX (USA) et Geno PETRIASHVILI (GEO) sont les seuls à avoir maintenu leur place au sommet. 

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte libre à Noursoultan, par catégorie de poids :
57kg - Suleyman ATLI (TUR)
61kg - Yowlys BONNE RODRIGUEZ (CUB)
65kg - Bajrang PUNIA (IND)
70kg - Adam BATIROV (BRN)
74kg - Frank CHAMIZO (ITA)
79kg - Kyle DAKE (USA)
86kg - Fatih ERDIN (TUR)
92kg - J'Den COX (USA)
97kg - Kyle SNYDER (USA)
125kg - Geno PETRIASHVILI (GEO)

Stepan MARYANYAN (RUS) est l'un des cinq lutteurs russes en tête de série pour le championnat du monde. (Photo : Gabor Martin)

4. Têtes de série, Lutte gréco-romaine
Neuf lutteurs européens et le Coréen KIM Hyeonwoo (KOR) sont en tête de série no.1 pour le championnat du monde. Cinq européens porteront le maillot russe et tous remettront en jeu leur titre mondial.

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte gréco-romaine à Noursoultan, par catégorie de poids :
55kg - Eldaniz AZIZLI (AZE)
60kg - Sergey EMELIN (RUS)
63kg - Stepan MARYANYAN (RUS) 
67kg - Artem SURKOV (RUS)
72kg - Aik MNATSAKANIAN (BUL)
77kg - Hyeonwoo KIM (KOR)
82kg - Emrah KUS (TUR)
87kg - Zhan BELENIUK (UKR)
97kg - Musa EVLOEV (RUS)
130kg - Sergey SEMENOV (RUS)

Oksana LIVACH (UKR) devient tête de série no.1 des 50kg après que la double championne du monde Yui SUSAKI (JPN) a échoué en barrage. (Photo : Max Rose-Fyne)

5. Têtes de séries, Lutte féminine 
Trois lutteuses tenantes du titre de championne du monde ont assuré leur place en tête de série no.1 de leur catégorie pour les mondiaux de Noursoultan et remettront leur titre en jeu : RONG Ningning (CHN), Taybe YUSEIN (BUL) et Alla CHERKASOVA (UKR).

Sarah HILDEBRANDT (USA), Zalina SIDAKOVA (BLR) et Yasemin ADAR (TUR) ont chacune échoué en des finales l'année passée, mais ont tout de même réussi à atteindre la première place de leur catégorie pour Noursoultan. Elles repartent toutes en quête du titre. 

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte féminine à Noursoultan, par catégorie de poids :
50kg - Oksana LIVACH (UKR)
53kg - Sarah HILDEBRANDT (USA)
55kg - Zalina SIDAKOVA (BLR) 
57kg - Ningning RONG (CHN)
59kg - Yuzuka INAGAKI (JPN)
62kg - Taybe Mustafa YUSEIN (BUL)
65kg - Forrest Ann MOLINARI (USA)
68kg - Alla CHERKASOVA (UKR)
72kg - Nasanburmaa OCHIRBAT (MGL)
76kg - Yasemin ADAR (TUR)

*Ces classements sont basés sur les inscriptions - encore non-officielles - reçues par United World Wrestling le 21 août, et sont donc sujets à modification.

L'Hebdo dans les réseaux ! 
1. Big Move Monday -- Gvarzatilov A. (AZE) -- Ch/at du Monde 2016
2. Vous venez soutenir vos lutteurs à #WrestleNurSultan? Prenez vos billets ! Liens dans Bio.
3. @vlasovroma90@yui106301susaki@vladimerkhinchegashvili détiennent des titres mondiaux juniors et seniors. Qui d'autre ? Et qui sera le prochain ? Nommez trois autres athlètes qui ont gagné ou gagneront les championnats du monde juniors et seniors !
4. C'est aujourd'hui le 89me anniversaire du légendaire iranien Pahlavan Gholamreza Takhti, et l'Iran a décrété ce jour 'Journée nationale de la lutte' dans le calendrier officiel.
5. Les quatre premières têtes de série des 76kg pèsent un total de six titres mondiaux et un olympique :
Têtes de série attendues en 76kg :
1. @yasemin.adar (TUR)
2. @adelinegray (USA)
3. @aline.focken (GER)
4. @eweebz (CAN)