L'Hebdo !

L'Hebdo du 26 mars !

By Eric Olanowski

En revue, les sélections russes pour le championnat d'Europe, les 12 champions du monde en titre qui se retrouveront à Bucarest, les résultats du championnat d'Asie des U23, le championnat d'Afrique en cours et 'Hollywood contre Bollywood.'

1. Sadulaev, Sidakov et Uguev feront l'impasse au championnat d'Europe
Les inscriptions pour le championnat d'Europe 2019 sont terminées. La Fédération russe a préféré ne pas sélectionner la majorité de ses champions du monde. La raison semble être que leurs meilleurs lutteurs se prépareront alors pour les Jeux Européens, prévus du 25 au 30 juin à Minsk en Biélorussie.

Les champions du monde Abdulrashid SADULAEV, Zaurbek SIDAKOV et Zaur UGUEV seront donc absents  de Bucarest. Muslim SADULAEV, Magomed KURBANALIEV et Vladislav BAITCAEV remplaceront les tenants du titre en 57, 74 et 97kg respectivement. 

S'il s'agit de la première participation de Muslim Sadulaev au championnat d'Europe, Kurbanaliev et Baitcaev y avaient, l'année passée, déjà représenté la Russie, de plus avec succès puisque tous deux étaient repartis médaillés d'or.

*Le championnat d'Europe est annuel alors que les Jeux Européens sont organisés tous les quatre ans.

Ch/at d'Europe, sélections russes
57kg - Muslim SADULAEV
61kg - Magomedrasul IDRISOV
65kg - Nachyn KUULAR
70kg - Magomedrasul GAZIMAGOMEDOV
74kg - Magomed KURBANALIEV
79kg - Akhmed GADZHIMAGOMEDOV
86kg - Dauren KURUGLIEV
92kg - Magomed KURBANOV
97kg - Vladislav BAITCAEV
125kg - Anzor KHIZRIEV

2. L'Iran et la Mongolie vainqueures du premier championnat d'Asie des U23
La Mongolie, pays hôte de la compétition, s'attribue le titre de lutte féminine de la première édition du championnat d'Asie des U23 tandis que l'Iran brille de mille feux et décroche les titres par équipe de lutte libre et de lutte gréco-romaine.

En lutte féminine, la Mongolie et l'Inde remportent chacune quatre médailles d'or, et le Kazakhztan et Taïwan se partagent les deux autres catégories restantes.

L'équipe d'Iran décroche les titres de lutte libre et de lutte gréco-romaine

En lutte libre, l'Iran a aligné sept finalistes et saisit quatre médailles d'or et d'une d'argent, totalisant 200 points (4 x or, 3 x argent, 2 x bronze).

En lutte gréco-romaine, l'ran et le Kyrgyzstan se sont livré un combat acharné, au bénéfice de l'Iran. 

Les deux pays avaient chacun engrangé quatre médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, jusqu'à ce que l'Iran décroche une médaille d'argent supplémentaire et le titre avec 202 points (4 x or, 3 x argent, 2 x bronze). Le Kyrgyzstan se place deuxième avec 182 points (4 x or, 2 x argent, 2 x bronze) et le Kazakhstan troisième avec 167 points (2 x or, 2 x argent, 3 x bronze).

RÉSULTATS COMPLETS

3. Le championnat d'Afrique est en cours en Tunisie
Le championnat d'Afrique a ouvert ses portes lundi à Hammamet en Tunisie, jusqu'à ce dimanche 31 mars

Les cadets et juniors seront sur les tapis jusqu'à jeudi et laisseront leur place à la compétition senior vendredi.

Le championnat d'Afrique est la première compétition continentale de niveau senior où le système de points de classement révisé sera appliqué. Les vainqueurs des championnats continentaux recevront 12 points de série de classement, les 2me, 3me, 5me, 7me et 8me places rapportant respectivement 10, 8, 6, 4 et 2 points. 

En addition aux points de résultat, les lutteurs recevront des points supplémentaires selon la quantité de lutteurs entrée dans les tableaux.

Pour les catégories de poids comprenant 10 ou moins d'entrées, six points supplémentaires seront ajoutés. Pour les catégories avec de 11 à 20 lutteurs 8 points supplémentaires seront ajoutés. 10 points seront ajoutés dans le cas où plus de 20 lutteurs sont entrés dans une même catégorie de poids.

PROGRAMME 

4. 'Hollywood contre Bollywood' débute dimanche !
Les stars américaines et indiennes de la lutte féminine se feront face, ce dimanche 31 mars, dans le mythique théâtre Wiltern de Los Angeles pour 'Hollywood contre Bollywood.'

Selon www.beatthestreets-la.org, "le duel se distinguera de la cinquième édition annuelle de la compétition de charité internationale du festival Beat the Streets de Los Angeles."

Onze des quinzes meilleures lutteuses classées seront sur les tapis, avec six d'entre elles venues du top 5 toutes catégories de poids confondues (les classements les plus récents sont disponibles sur la page d'accueil de www.unitedworldwrestling.org). 

Des dix combats de stars, le plus intrigant semble être celui qui opposera, en 53kg, la dauphine du championnat du monde et première du classement Sarah HILDEBRANDT (USA) à la No.11 Vinesh VINESH (IND). 

Ce sera un remake des demi-finales du Dan Kolov du mois passé, où Vinesh avait sonné Hildebrant pour ce retrouver en finale de cet événement de série de classement et finalement chuter face à la Chinoise PANG Qianyu. 

Le duel débute à 15h le 31 mars. 

USA vs. India 
50kg: No. 15 Whitney CONDER vs. Sheetal TOMAR 
53kg: No. 1 Sarah HILDEBRANDT vs. No. 11 Vinesh VINESH
55kg: No. 6 Jacarra WINCHESTER vs. Pinki PINKI
57kg: Jenna BURKERT vs. No. 6 Pooja DHANDA
59kg: Alli RAGAN vs. No. 4 Sarita SARITA
62kg: No. 5 Mallory VELTE vs. Sakshi MALIK  
65kg: No. 2 Forrest MOLINARI vs. Navjot KAUR 
68kg: No. 2 Tamyra MENSAH vs. Divya KAKRAN 
72kg: Rachel WATTERS vs. No. 12 (at 76kg) Kiran KIRAN 
76kg: No. 1 Adeline GRAY vs. Sudesh SUDESH

La championne du monde en titre et championne d'Europe Petra Maarit OLLI (FIN) sera sur les tapis du championnat d'Europe 2019, dans sa catégorie de championne du monde des 65kg. 

5. Le championnat d'Europe ouvre le 8 avril prochain 
Le continent dominant la lutte mondiale, l'Europe, organise son championnat continental à partir du 8 avril prochain. Les pré-inscriptions sont terminées et des 18 champions du monde venus d'Europe l'année passée, 12 se retrouveront en Roumanie sur les tapis de Bucarest . 

Si les trois lutteuses championnes du monde en 2018 combattront, seuls deux des cinq champions du monde de lutte libre se sont inscrits. Comme annoncé plus haut, les Russes et tenants de titre mondial Abdulrashid Sadualev, Zaurbek Sidakov et Zaur Uguev seront absents de Bucarest.

Des dix champions d'Europe de lutte gréco-romaine, sept lutteront cette année. Les trois absents seront Peter BACSI (HUN), Aleksander CHEKHIRKIN (RUS) et Frank STAEBLER (GER). 

Bien que la Russie se retrouve sans le champion du monde de lutte gréco-romaine des 77kg Aleksander Chekhirkin, c'est le double champion olympique Roman VLASOV (RUS) qui le remplacera - pour son retour à la compétition après avoir subi une opération du genou et fait l'impasse sur les mondiaux en 2018.

PROGRAMME

Tenants du titre mondial inscrits
55kg (GR) - Eldaniz AZIZLI(AZE)
60kg (GR) - Sergey EMELIN (RUS) 
62kg (WW) - Taybe Mustafa YUSEIN (BUL) 
63kg (GR) - Stepan MARYANYAN (RUS) 
65kg (WW) - Petra Maarit OLLI (FIN) 
67kg (GR) - Artem SURKOV (RUS) 
68kg (WW) - Alla CHERKASOVA (UKR) 
70kg (FS) - Magomedrasul GAZIMAGOMEDOV
82kg (GR) - Metehan BASAR (TUR) 
97kg (GR) - Musa EVLOEV (RUS)
125kg (FS) - Geno PETRIASHVILI (GEO) 
130kg - (GR) - Sergey SEMENOV (RUS) 

L'Hebdo dans les réseaux !

1. Big Move Monday -- Vladen KOZLIUK (UKR) -- U23 Europe
2. Moments forts de la coupe du monde 2019 de lutte libre #wrestleyakutsk #uww #wrestling
3. Les U23 de lutte libre ont commencé aujourd'hui #U23AsianChampionship en Mongolie.🥇61 kg - Ulukbek Zholdoshbekov🇰🇬 🥇92 kg - Arashk Mohammadkazem Mohebi🇮🇷
4. L'Égyptien Yassar NASR passe en finale des 65kg ; impressionnant #wrestling #uww#unitedworldwrestling#WrestleHammamet
5. Les lutteurs se préparent à monter sur les tapis au premier jour du championnat d'Afrique 2019  #wrestling #uww#unitedworldwrestling#WrestleHammamet

View this post on Instagram

Big Move Monday -- Vladen KOZLIUK (UKR) -- U23 Europe

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on

L'Hebdo !

L'Hebdo du 27 août !

By Eric Olanowski

En revue, la rencontre éliminatoire entre Diakomihalis et Retherford lundi prochain, l'absence annoncée de Khizriev à Noursoultan, les quatre premières têtes de série de lutte féminine, de lutte libre et de lutte gréco-romaine pour le championnat du monde.

1. Diakomihalis et Retherford en barrage lundi prochain
Yianni DIAKOMIHALIS (USA) et Zain RETHERFORD (USA) lutteront en combat de barrage lundi prochain le 2 septembre, afin de déterminer qui occupera la dixième et dernière place de l'équipe US de lutte libre aux mondiaux de Noursoultan.

Retherford a remporté une première série de trois rencontres mais Diakomihalis a fait opposition à la seconde victoire de Retherford ; son équipe était mécontente du timing du challenge posé par celle de Retherford, qui a définitivement modifié le résultat de la rencontre.

Diakomihalis a demandé une révision de la décision et a obtenu que la seconde rencontre soit annulée - le duo rejouera donc cette rencontre et, au cas où, la troisième.

Retherford entre ce combat du 6 septembre avec l'avantage de sa première victoire mais devra remporter le combat de lundi pour s'assurer une place aux mondiaux de Noursoultan, tandis que Diakomihalis devra aligner deux victoires pour partir au Kazakhstan le 14 septembre.

Anzor KHIZRIEV (RUS) sera absent du championnat du monde pour cause de blessure au bras. (Photo : Sachiko Hotaka)

2. Khizriev absent des mondiaux
Le poids lourd Anzor KHIZRIEV (RUS), récemment arrivé sous les projecteurs, a souffert d'une blessure au bras lors d'un entraînement et ne participera finalement pas aux mondiaux de Noursoultan en septembre prochain.

Khizriev, classé cinquième mondial de la catégorie des 125kg, s'est affirmé pendant la saison dernière comme l'un des meilleurs lutteurs poids lourds du monde. Il a sorti le double champion olympique et champion du monde Taha AKGUL (TUR) du prestigieux Yariguin, qu'il a remporté. Il a également décroché l'or aux Jeux Européens et terminé troisième du championnat d'Europe, concédant en tout et pour tout une seule défaite, face à Akgul justement, lors des demi-finales de ce championnat.

Son remplaçant n'a pas été nommé mais deux candidats sont susceptibles d'être choisis par la Russie. Le premier est le champion de Russie Alan KHUGAEV (RUS), à moins que le choix du lutteur le plus polyvalent qui n'ait illuminé la discipline ne l'emporte, celui de Bilyal MAKHOV (RUS). 

La dernière compétition de Makhov remonte au championnat du monde 2015, où il avait médaillé à la fois en lutte libre et en lutte gréco-romaine pour le bronze, pour un total de sept médailles mondiales. Il est également médaillé de bronze olympique depuis les JO de Londres en 2012. 

Makhov est récemment remonté sur les tapis après une absence de 21 mois - en préparation à sa troisième participation olympique, obtenant l'argent de l'Open de Pologne.

Makhov : tableau
Jeux Olympiques – Bronze (2012)
Ch/at du monde, Lutte libre – Or (2007, 2009, 2010), Argent (2011) et Bronze (2015),
Ch/at du monde, Lutte gréco-romaine – Bronze (2011, 2015) 

Bajrang PUNIA (IND) est l'un des six lutteurs qui renverse et prend la place d'un champion du monde en tête de série no.1 des mondiaux de Noursoultan. (Photo : Gabor Martin)

3. Têtes de série, Lutte libre
Après une année d'incertitudes, les quatre têtes de série de chaque catégorie de poids sont enfin vérouillées pour le championnat du monde de Noursoultan prévu du 14 au 22 septembre prochain. Cinq anciens champions du monde ont renversé des tenants du titre et seront à Noursoultan en tête de série no.1.

Des dix champions du monde 2018, Yowlys BONNE RODRIGUEZ (CUB), Kyle DAKE (USA), J'Den COX (USA) et Geno PETRIASHVILI (GEO) sont les seuls à avoir maintenu leur place au sommet. 

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte libre à Noursoultan, par catégorie de poids :
57kg - Suleyman ATLI (TUR)
61kg - Yowlys BONNE RODRIGUEZ (CUB)
65kg - Bajrang PUNIA (IND)
70kg - Adam BATIROV (BRN)
74kg - Frank CHAMIZO (ITA)
79kg - Kyle DAKE (USA)
86kg - Fatih ERDIN (TUR)
92kg - J'Den COX (USA)
97kg - Kyle SNYDER (USA)
125kg - Geno PETRIASHVILI (GEO)

Stepan MARYANYAN (RUS) est l'un des cinq lutteurs russes en tête de série pour le championnat du monde. (Photo : Gabor Martin)

4. Têtes de série, Lutte gréco-romaine
Neuf lutteurs européens et le Coréen KIM Hyeonwoo (KOR) sont en tête de série no.1 pour le championnat du monde. Cinq européens porteront le maillot russe et tous remettront en jeu leur titre mondial.

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte gréco-romaine à Noursoultan, par catégorie de poids :
55kg - Eldaniz AZIZLI (AZE)
60kg - Sergey EMELIN (RUS)
63kg - Stepan MARYANYAN (RUS) 
67kg - Artem SURKOV (RUS)
72kg - Aik MNATSAKANIAN (BUL)
77kg - Hyeonwoo KIM (KOR)
82kg - Emrah KUS (TUR)
87kg - Zhan BELENIUK (UKR)
97kg - Musa EVLOEV (RUS)
130kg - Sergey SEMENOV (RUS)

Oksana LIVACH (UKR) devient tête de série no.1 des 50kg après que la double championne du monde Yui SUSAKI (JPN) a échoué en barrage. (Photo : Max Rose-Fyne)

5. Têtes de séries, Lutte féminine 
Trois lutteuses tenantes du titre de championne du monde ont assuré leur place en tête de série no.1 de leur catégorie pour les mondiaux de Noursoultan et remettront leur titre en jeu : RONG Ningning (CHN), Taybe YUSEIN (BUL) et Alla CHERKASOVA (UKR).

Sarah HILDEBRANDT (USA), Zalina SIDAKOVA (BLR) et Yasemin ADAR (TUR) ont chacune échoué en des finales l'année passée, mais ont tout de même réussi à atteindre la première place de leur catégorie pour Noursoultan. Elles repartent toutes en quête du titre. 

Cliquez ici pour l'article complet sur les quatre têtes de série de chaque catégorie.

Têtes de série no.1 de Lutte féminine à Noursoultan, par catégorie de poids :
50kg - Oksana LIVACH (UKR)
53kg - Sarah HILDEBRANDT (USA)
55kg - Zalina SIDAKOVA (BLR) 
57kg - Ningning RONG (CHN)
59kg - Yuzuka INAGAKI (JPN)
62kg - Taybe Mustafa YUSEIN (BUL)
65kg - Forrest Ann MOLINARI (USA)
68kg - Alla CHERKASOVA (UKR)
72kg - Nasanburmaa OCHIRBAT (MGL)
76kg - Yasemin ADAR (TUR)

*Ces classements sont basés sur les inscriptions - encore non-officielles - reçues par United World Wrestling le 21 août, et sont donc sujets à modification.

L'Hebdo dans les réseaux ! 
1. Big Move Monday -- Gvarzatilov A. (AZE) -- Ch/at du Monde 2016
2. Vous venez soutenir vos lutteurs à #WrestleNurSultan? Prenez vos billets ! Liens dans Bio.
3. @vlasovroma90@yui106301susaki@vladimerkhinchegashvili détiennent des titres mondiaux juniors et seniors. Qui d'autre ? Et qui sera le prochain ? Nommez trois autres athlètes qui ont gagné ou gagneront les championnats du monde juniors et seniors !
4. C'est aujourd'hui le 89me anniversaire du légendaire iranien Pahlavan Gholamreza Takhti, et l'Iran a décrété ce jour 'Journée nationale de la lutte' dans le calendrier officiel.
5. Les quatre premières têtes de série des 76kg pèsent un total de six titres mondiaux et un olympique :
Têtes de série attendues en 76kg :
1. @yasemin.adar (TUR)
2. @adelinegray (USA)
3. @aline.focken (GER)
4. @eweebz (CAN)