L'Hebdo !

L'Hebdo du 26 novembre !

By Eric Olanowski

En revue, le championnat de lutte des États-Unis, la nomination de l'UWW pour le Prix Mohammed Bin Rashid Al Maktoum "MBR Creative Sports Award", les résultats des tournois et coupes Akhmat-Khadzhi Kadyrov, B.Turlykhanov et Dinmukhamed Kunaev.

1. Le championnat américain de lutte commence ce weekend 
Les champions du monde en titre Kyle DAKE (USA) et David TAYLOR (USA) seront ce weekend derrière leurs équipes pour l'ouverture du “Championnat de Lutte des États-Unis I Le Commencement”, prévu au US Cellular Center de Cedar Rapids en Iowa le 30 novembre prochain.

Le premier des dix combats réunira, en 65kg, Jordan OLIVER (USA) et Zain RETHERFORD (USA). Oliver (Team Dake) revient après une suspension d'une année tandis que Retherford (Team Taylor) avait fait, lui, une pause forcée pour suspension la saison 2017. 

Ils se rencontreront probablement à nouveau lors des sélections pour la place de 65kg de l'équipe américaine du championnat du monde 2019. 

Chacun des compétiteurs de Team Dake et Team Taylor récoltera 2'500 USD pour combattre, et 5'000 USD en cas de victoire.

Les fans pourront suivre l'action en direct sur www.trackwrestling.com le 30 novembre.  

AWL I Rencontres
Team Dake vs. Team Taylor
57kg - Frank PERRELLI vs. Nico MEGALUDIS 
61kg - Tony RAMOS vs. Cory CLARK 
65kg - Jordan OLIVER vs. Zain RETHERFORD 
70kg - James GREEN vs. Brandon SORENSEN 
74kg - Richie LEWIS vs. Tommy GANTT 
79kg - Isaiah MARTINEZ vs. Alex DIERINGER 
86kg - Nick HEFLIN vs. Sam BROOKS 
92kg - Deron WINN vs. Mike MACCHIAVELLO 
97kg - Jacob KASPER vs. Kyven GADSON 
125kg - Dom BRADLEY vs. Adam COON 


Le capitaine de l'équipe du Club d'Akhmat Akhmed CHAKAEV (RUS). (Photo par Max Rose-Fyne) 

2. Le Club d'Akhmat remporte la Coupe Akhmat-Khadzhi Kadyrov
La seconde édition de la Coupe annuelle Akhmat-Khadzhi Kadyrov s'est déroulée le weekend dernier à Grozny, capitale de la Tchétchénie. Six équipes avaient originellement été invitées mais le retrait tardif de l'Ouzbékistan n'en a laissé que cinq et forcé un déroulement nordique du tournoi. 

L'équipe d'Akhmat, menée par le double médaillé mondial de bronze (2016 et 2018) Akhmed CHAKAEV (RUS), est restée invaincue tout au long de la compétition et remporte son deuxième titre consécutif, avec notamment trois victoires sans appel 9-1 sur l'Europe, le Kyrgyzstan et la Mongolie et sept rencontres remportées sur dix face à l'Azerbaïdjan. L'exploit de l'équipe d'Akhmat est récompensée par un prix de 75'000 USD.

L'équipe d'Europe, dont les membres se partagent les 45'000 USD de la deuxième place du tournoi, ont remporté 3 victoires et concédé une défaite ce jour, alignant deux 9-1 sur la Mongolie et le Kyrgyzstan. Leur troisième victoire sur l'Azerbaïdjan (6-4) laisse à celle-ci la troisième place et 22'000 USD.

La Mongolie récolte 15'000 USD en quatrième position, et le Kyrgyzstan, cinquième, 7'500.

RÉSULTATS FINAUX 
Club Akhmat df. Azerbaïdjan, 7-3 

57 kg. Muslim SADULAYEV (AKHMAT) df. Islam BAZARGANOV (AZE), 9-1 
61 kg. Mairbek SAIDOV (AZE) df. Ahmednabi GUARZATILOV (AKHMAT), 8-6
65 kg. Akhmed CHAKAEV (AKHMAT) df. Anvarbek DALGATOV (AZE), 10-0 
70 kg. Razambek ZHAMALOV (AKHMAT) df. Murtuzali MUSLIMOV (AZE), par forfait (blessure). 
74 kg. Israil KASUMOV (AKHMAT) - Abubakr ABAKAROV (AZE), 4-4
79 kg. Husey SUYUNCHEV (AKHMAT) df. brahim YUSUPOV (AZE), 10-0
86 kg. Zelimkhan MINKAILOV (AKHMAT) df. Murad SULEYMANOV (AZE), 4-2 
92 kg. Sharip SHARIPOV (AZE) df. Akhmed BATAYEV (AKHMAT), 3-1 
97 kg. Nurmagomed HAJIYEV (AZE) df. Tamerlan RASUEV (AKHMAT), 4-3
125 kg. Anzor HIZRIEV (AKHMAT) df. Aslanbek ALBOROV (AZE), par forfait. 

3. Le Kazakhstan et la Russie décrochent chacun quatre médailles d'or au Tournoi Dinmukhamed Kunaev

Plus de 150 participants se sont réunis pour la 11me édition du Tournoi annuel Dinmukhamed Kunaev de Taraz au Kazakhstan, oú des lutteurs de quatre pays sont montés sur la plus haute marche du podium. Le Kazakhstan, nation-hôte, et la Russie ont chacun remporté quatre médailles d'or, tandis que la Biélorussie et la Mongolie se partagent les deux médailles restantes. Chacun des médaillés d'or du tournoi repart avec 4'000 USD, les deuxièmes et troisièmes places avec 2'000 et 500 USD respectivement.

RÉSULTATS 
57 kg
OR - Zhargal DAMIDINOV (RUS)
ARGENT - Dimchik RINCHINOV (BLR) 
BRONZE - Muhammadsidiq JURAEV (UZB) 
BRONZE - Aryaan TYUTRIN (RUS) 

 

61 kg 
OR - Rasul KALIEV (KAZ) 
ARGENT - Nyurgun ALEXANDROV (RUS) 

BRONZE - Kairat AMIRTAEV (KAZ) 
BRONZE - Semyon VLADIMIROV (RUS) 

 

65 kg 
OR - Ilyas ZHUMAI (KAZ) 

ARGENT -Meyrzhan ASHIROV (KAZ) 
BRONZE -  Daulet NIYAZBEKOV (KAZ)
BRONZE - Njurgun Scriabin (BLR)

70 kg 
OR - Ivan EFREMOV (RUS) 
ARGENT - Nurgorzha KAIPANOV (KAZ) 
BRONZE - Sultan BEISOV (KAZ) 
BRONZE - Ramazan RAMAZANOV (RUS) 


74 kg 
OR - Arsalan BUDAZHAPOV (RUS) 
ARGENT - Murad KURAMAGOMEDOV (RUS) 
BRONZE - German USTINOV (RUS) 
BRONZE - Nurlan BEKZHANOV (KAZ) 

 

79 kg 
OR - Tazhidin AKAYEV (RUS) 
ARGENT - Galymzhan USERBAYEV (KAZ) 
BRONZE - Stanislav KHACHIROV (RUS) 
BRONZE - Aibek NASYROV (KGZ) 

 

86 kg 
OR - Uitumen ORGODOL (MGL) 
ARGENT - Elkhan ASADOV (KAZ) 
BRONZE -  Said ABBAZOV (KAZ) 
BRONZE - Azamat DAULETBEKOV (KAZ)

92 kg 
OR - Abdimanap BAYDENJEEV (KAZ) 
ARGENT - Nurgali NURGAIPULY (KAZ) 
BRONZE - Adilet DAYLUMBAYEV (KAZ) 


97 kg 
OR - Alexander GUSHTYN (BLR) 
ARGENT - Mamed IIBRAGIMOV (KAZ) 
BRONZE - Omar JURMASH (KAZ) 

 

125 kg 
OR - Bakhtiyar ZHANABEK (KAZ) 
ARGENT - Yermukhanbet INKAR (KAZ) 
BRONZE - Yusup BATYMURZAYEV (KAZ)


Hyeonwoo KIM (KOR), 77kg, champion de la Coupe B. Turlykhanov. (Photo par Sachiko Hotaka) 

4. Le champion olympique KIM Hyeon Woo (KOR) remporte la coupe B. Turlykhanov
Le Palais des Sports Baluan Sholak d'Almaty, au Kazakhstan, a accueilli ce weekend la 24me coupe de lutte gréco-romaine B. Turlykhanov. Des six médailles d'or à saisir en catégorie de poids olympique, la Russie et l'Ouzbékistan en empochent deux chacune, le Kazakhstan et la Corée une.

Le plus accompli des lutteurs en compétition fut sans doute le champion olympique de Londres et médaillé de bronze de Rio KIM Hyeon Woo (KOR). En finale des 77kg, Kim, également médaillé de bronze aux mondiaux 2018, a vaincu Dmitry PETAIKIN (RUS), mettant un point final aux ambitions de la Russie.

Plusieurs autres anciens champions olympiques ont honoré le tournoi de leur présence sans toutefois y participer : le triple champion olympique Alexander KARELIN (URS), le triple champion du monde et champion olympique Kamandar MADZHIDOV (BLR) et les doubles champions du monde et champions olympiques Zhaksylyk USHEMPIROV (URS) et Levon JULFALAKYAN (URS). 

RÉSULTATS 
60kg 
OR - Firuz TOKTAEV (UZB) 
ARGENT -  Leri ABULADZE (GEO) 
BRONZE - Ahmadjon MAKHMUDOV (UZB) 
BRONZE - Mingiyan SEMENOV (RUS) 

 

67kg 
OR - Adilkhan SATAEV (KAZ) 

ARGENT -  Zaur KABALOEV (RUS) 
BRONZE - Almat KEBISPAYEV (KAZ) 
BRONZE - Daniyar KALENOV (Kazakhstan) 

 

77kg 
OR -  KIM Hyeon Woo (KOR) 
ARGENT -  Dmitry PETAIKIN (RUS) 
BRONZE - Zhasulan MARATOV (KAZ) 
BRONZE - Irakli KALANDIA (RUS) 

 

87kg 
OR - Gamzat YUSUPOV (RUS) 
ARGENT - Zurab DATUNASHVILI (GEO) 
BRONZE -  Alan OSTAEV (RUS) 
BRONZE - Nikolay STADUB (BEL) 

 

97kg 
OR - Nikita MELNIKOV (RUS) 
ARGENT - Danil SOTNIKOV (RUS) 
BRONZE - Alimkhan SYZDYKOV (KAZ) 
BRONZE - Cantemir MAGOMEDOV (RUS) 


130kg 
OR -  Muminjon ABDULLAEV (UZB) 
ARGENT - Vitaly SHCHUR (RUS) 

BRONZE -  Levan ARABULI (GEO) 
BRONZE - LEE Seung (KOR)


Au camp "More than Medals" de Zagreb (Photo par Theo Lowenstein ) 

5. United World Wrestling nominée pour le Prix "MBR Creative Sports Award"
United World Wrestling a récemment été nominée pour le Prix "Mohammed Bin Rashid Al Maktoum Creative Sports Award" pour son programme de développement des camps More Than Medals
More Than Medals est une initiative d'United World Wrestling dispensant des programmes et techniques de lutte, des compétences essentielles et diverses expériences à des athlètes de nations en voie de développement.

En addition aux entraînements techniques et tactiques des camps MTM, d'autres activités sont réalisées pour apporter aux participants des connaissances sur leur carrière sportive et leur vie en général :
• Planification d'Entraînement

• Valeurs Olympiques
• Antidopage
• Programme de Carrière d'Athlète
• Nutrition
• Jeux de Groupe et d'Intégration

À regarder : Lucha in Guatemala! More than Medals Olympic Wrestling Camp. 
À lire : Zagreb Hosts More Than Medals Camp Prior to Youth Olympic Games

L'Hebdo dans les réseaux ! 

1. Big Move lundi !
2. Incroyable session d'entraînement d'@edge_hoboken avec @frankchamizo92 et @aaronpicousa ! 🎥 Coming Soon
3. Pouvez-vous répéter ça ?🙈 Vous l'avez reconnu ?😉 Сможете повторить? А супер личность на видео узнали?😊 #wrestling#cool#awesome#repeat#kids#sport#борьба#дети#борцы
4. Quelques photos des championnats du monde 2018 🤼‍♂️ 🤼‍♀️ .#unitedworldwrestling #uww #wrestling
5. 1 ou 2 ?👀 1 или 2 ?🙈 #wrestling#sport#coolpic#борьба#выбери

View this post on Instagram

Big Move Monday !

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on

L'Hebdo !

L'Hebdo du 14 mai !

By Eric Olanowski

En revue, le Matteo Pellicone Memorial à Sassari en Sardaigne la semaine prochaine, les résultats du Tournoi International d'Ukraine, les Wold Series de Beach Wrestling, l'opération de Gadzhimagomedov et les derniers classements de lutte gréco-romaine.

1. Le Matteo Pellicone Memorial de Sassari commence jeudi 23 mai
Le troisième événement de série de classement UWW de l'année le Matteo Pellicone Memorial the Sassari en Sardaigne, commence dans un peu plus d'une semaine. Ce sera la première fois qu'un événement de série de classement réunit la lutte libre, la lutte gréco-romaine et la lutte féminine sous un même toit.

Le tournoi, d'une durée de trois jours, prendra place à 655 kilomètres de Rome, sur l'île italienne de Sardaigne. Lutter sous la brise de la mer Thyrrénienne exerce un attrait certain et les plus grandes stars de la discipline ont répondu à son appel. Bien que les inscriptions ne soient officialisées que 24 heures avant la compétition, voici quelques unes des stars attendues en Sardaigne : 

GR 77kg - KIM Hyeonwoo (KOR) – Champion olympique
FS 70kg - Soslan RAMONOV (RUS) – Champion olympique 
WW 76kg - Erica WIEBE (CAN) – Championne olympique
WW 72kg - Anna FRANSSON (SWE) – Championne olympique
FS 74kg - Frank CHAMIZO (ITA) –  Double champion olympique 
GR 67kg - RYU Hansu (KOR) – Champion olympique 

WW 76kg - Aline ROTTER FOCKEN (GER) – Championne olympique
WW 55kg - Vanesa KALADZINSKAYA (BLR) – Championne olympique
WW 55kg - Sofia MATTSSON (SWE) – Championne olympique
GR 77kg - Tamas LORINCZ (HUN) – 2me mondial 
FS 74kg - Khetik TSABALOV (RUS) - 2me mondial 
FS 65kg - Gadzhimurad RASHIDOV (RUS) – Double médaillé mondial d'argent 
GR 87kg -Erik SZILVASSY (HUN) – Champion du monde des U23 
WW 57kg - Grace Jacob BULLEN (NOR) – Championne du monde des U23
FS 57kg - Suleyman ATLI (TUR) – Classé No. 1 en 57kg 
FS 68kg - Fatih ERDIN (TUR) – Classé No. 1 en 86kg

PROGRAMME

2. Razzia des Brésiliennes et des Géorgiens à Rio
Du funk brésilien résonnait dans l'après-midi de samedi, alors que quatre lutteuses brésiliennes de beach wrestling s'emparaient de l'or de chaque catégorie de la deuxième épreuve des Beach Wrestling World Series (BWWS). Les Brésiliennes, riant et dansant, ont également empoché 1000 francs suisses par victoire.

Kamila BARBOSA (50kg), Camila FAMA (60kg), Brenda AGUIAR DOS SANTOS (70kg) et Aline DA SILVA FERREIRA (BRA) ont chacune donné le meilleur d'elles-mêmes pendant les deux jours de la compétition, à la grande satisfaction du public local.

Et comme au Portugal pour la première épreuve des World Series, quatre Géorgiens se sont retrouvés en finale, à la différence que cette fois tous sont repartis avec une médaille d'or.

Cliquez ici pour l'article complet de Tim Foley. 

3. Neuf athlètes européens classés No.1 mondiaux en lutte gréco-romaine
Dans les derniers classements de lutte gréco-romaine publiés par United World Wrestling, l'Europe s'arroge la part du lion : neuf athlètes européens sont classés No.1, avant les deux derniers événements de série de classement et le championnat du monde de Nur Sultan.

Encore plus impressionnant, cinq des places européennes sont le fait de la Fédération russe. Les cinq lutteurs russes classés No.1 sont Sergey EMELIN (60kg), Stepan MARYANYAN (63kg), Artem SURKOV (67kg), Musa EVLOEV (97kg) et Sergey SEMENOV (130kg). 

Les quatre autres sont l'Azerbaïdjanais Eldaniz AZIZLI (55kg), l'Allemand Frank STAEBLER (72kg) , le Turc Emrah KUS (82kg) et l'Ukrainien Zhan BELENIUK (87kg). 

Le seul lutteur non Européen classé premier est le champion olympique coréen Hyeonwoo KIM dans la catégorie des 77kg.

Cliquez ici pour toutes les infos sur les classement de lutte gréco-romaine (en anglais).

4. Gadzhimagomedov opéré après sa blessure au championnat d'Europe 
Médaillé mondial de bronze 2018 des 79kg, le Russe Akhmed GADZHIMAGOMEDOV a subit une opération au genou pour soigner une déchirure du ménisque et un ligament croisé à son genou droit – il sera probablement complètement remis avant le championnat de Russie en juillet prochain, où il est supposé lutter dans la catégorie des 74kg.

La blessure de Gadzhimagomedov est survenue dans les dernières secondes de la première période de sa demi-finale du championnat d'Europe contre Oleksii DOMANYTSKYI (UKR). Gadzhimagomedov a stoppé une tirade de bras croisée et s'est baissé en tenant son genou droit de douleur. Il menait à ce moment par 3-0 et a poursuivi le combat sur un genou, inscrivant deux héroïques amenés au sol et remportant le combat 7-0.

Mais Gadzhimagomedov a fait l'impasse sur la finale, déclarant forfait pour blessure face au dauphin des mondiaux Jabrayil HASANOV (AZE) ; il prend tout de même la médaille d'argent du championnat d'Europe. 

Olena KREMZER (UKR) vainc Anzhelina LYSAK (UKR) et décroche le titre des 59kg. (Photo : Gabor Martin)

5. Fin du Tournoi International d'Ukraine à Kiev
Le Tournoi International d'Ukraine s'est conclu à Kiev et selon nos sources à la Fédération ukrainienne de lutte, les résultats de ce weekend seront déterminants pour les Jeux Européens du mois de juin prochain. Les lutteurs ukrainiens les mieux placés de leur catégorie représenteront leur pays à Minsk en Biélorussie.

Des neufs médailles d'or en lice (faute d'inscription en 72kg), 7 sont revenues à des athlètes ukrainiens. La surprise du tournoi est venue en 57kg, où Irina KHARIV (UKR) a vaincu la dauphine des championnats d'Europe 2018 Tatyana KIT (UKR) pour lui prendre sa place aux Jeux prochains. 

De plus, les championnes d'Europe Alla CHERKASOVA (68kg) et Iryna HUSYAK (55kg) et la médaillée d'argent européen Lilya HORISHNA (53kg) ont fait l'impasse sur le tournoi. Aucune certitude si elles en ont déjà suffisament fait pour être automatiquement  sélectionnées aux Jeux Européens, ou si des éliminatoires seront mis en place avant le mois de juin.

La Japonaise Miyuu NAKAMURA (50kg) et Vasilisa MARZALIUK (76kg) sont les deux seules lutteuses non ukrainiennes à avoir atteint le sommet du podium.

Nakamura, championne du monde junior en 2016, s'est défaite de la médaillée mondiale de bronze et classée 2me mondiale Oksana LIVACH (UKR) en finale des 50kg. La No. 19 Vasilisa Marzaliuk a elle vaincu en finale des 76kg celle qui avait représenté l'Ukraine au championnat d'Europe, Alla BELINSKAYA. 

RÉSULTATS

50kg    
OR - Miyuu NAKAMURA (JPN)
ARGENT - Oksana LIVACH (UKR)  
BRONZE - Anna LUKASIAK (POL)
BRONZE - Maria VINNIK (UKR)

53kg
OR - Yuliia BLAHINYA (UKR)  
ARGENT - Kristina BEREZA(UKR)
BRONZE - Paula KOZLOV (POL)
BRONZE - Maria PPREVOLARAKL (GRE)

55kg
OR - Alina AKOBIYAN (UKR)  
ARGENT - Zalina SIDAKOVA (BLR)           
BRONZE - Khristina DEMKO (UKR)

57kg
OR - Irina KHARIV (UKR)         
ARGENT - Tatyana KIT (UKR)          
BRONZE - Irina KURCHKINA (BLR)

59kg    
OR - Olena KREMZER (UKR)    
ARGENT - Anzhelina LYSAK (UKR)            
BRONZE - Sofia BODNAR (UKR)

62kg    
OR - Yulia TKACH (UKR)                                              

65kg    
OR - Irina KOLIADENKO (UKR)          
ARGENT - Tatyana RYSHKO (UKR)
BRONZE - Anastasia LAVRENCHUK (UKR)

68kg    
OR - Kristina BEREZA (UKR)                                        

72kg                                                                        
Pas de compétition 

76kg    
OR - Vasilisa MARZALIUK (BLR)        
ARGENT - Alla BELINSKAYA (UKR)         
BRONZE - Irina PASICHNIK (UKR)

L'Hebdo dans les réseaux !

1. Big Move Monday -- DATUNASHVILI Z. (GEO) -- Jeux Européens 2015
2. Comment devenir No.1 mondial ? Bio du champion olympique et No.1 des 77kg KIM Hyeonwoo @koreawrestlingfederation, depuis le championnat du monde : 
Ch/at du monde :🥉 Ch/at d'Asie :🥇 Open de Zagreb :🥉 Grand Prix de Hongrie :🥉 
3. Dilemne hongrois : 
Qui la Hongrie doit-elle inscrire en 87kg à #WrestleNurSultan ?
Le No. 3 Erik SZILVASSY - U23 🌎🥇et Ch/at d'Europe🥉ou le No. 5 Viktor LORINCZ - 2x 🌎🥉, Grand Prix de Hongrie et Open de Zagreb 🥇. Lorincz mène 2-0 contre Szilvassy en 2019
4. Samedi positif avec le No. 5 RYU Hansu 🇰🇷. 📸: @sachikohotaka
5. Le champion du monde en titre hongrois Peter BACSI n'est pas réapparu depuis sa médaille d'or des mondiaux. Les têtes de série des 82kg seront donc, pour le championnat du monde de #WrestleNurSultan : 
No. 1 - Emrah KUS 🇹🇷.
No. 2 - @saeid.abdovali68 🇮🇷.
No. 3 - Viktar SASUNOUSKI 🇧🇾.
No. 4 - @bisultanov_077 🇩🇰.