L'Hebdo !

L'Hebdo du 7 mai !

By

En revue, des possibles changements de poids, une glissade de la Russie, la domination de Stadnik et Aleksanyan aux championnats d'Europe, et la rencontre au sommet de Burroughs et Chamizo le 17 mai.  

1. Changements de poids à l'horizon
Sacrés récemment championne et champion d'Europe, Jenny FRANSSON (SWE) et Abdulrashid SADULAEV (RUS) ont tous deux annoncé qu'ils changeraient de catégories de poids en vue des championnats du Monde de Budapest en octobre 2018.

“Rashid”, scandé par le public, résonnait dans le Palais des Sports et de la Jeunesse tandis qu'Abdulrashid Sadulaev remportait la rencontre au sommet entre champions olympiques, douchant 2-1 les espoirs de Sharif SHARIFOV (AZE) de remporter le titre européen des 92kg. 

Interrogé après le combat, Sadulaev, quadruple champion d'Europe, a annoncé qu'il rejoindrait bientôt les 97kg. 

Si cela est vrai, un remake de la rencontre en 2017 entre le champion du monde en titre et champion olympique Kyle SNYDER (USA) et Abdulrashid Sadulaev n'est pas impossible. Snyder avait remporté ce combat au sommet 6-5.  #SnyderLaev2018/ #SnyderLaev2 

Jenny Fransson, médaillée de bronze olympique en 2016, s'est emparée de la médaille d'or des championnats d'Europe par un tombé sur Anastasiya ZIMIANKOVA (BLR) en finale des 72kg

Après le combat, la tenante du titre de l'Open Klippan 2018 a déclaré : “Ma prochaine étape est le championnat du monde, pour lequel je changerai de catégorie de poids. Je m'allégerai pour rejoindre la catégorie olympique des 68kg." 

2. Stadnik remporte son huitième titre
Mariya STADNIK (AZE) a décroché son huitième titre européen en anéantissant la finaliste des championnats du monde 2017 Emilia VUC (ROU) 10-0.

Interrogée sur la différence entre cette victoire et les sept précédentes, Stadnik a répondu : “Lors de mes premières victoires aux championnats d'Europe, j'étais vraiment nerveuse avant les compétitions. Aujourd'hui, je reste calme. C'est la différence.”

C'était la semaine dernière la Fête des Mères et Stadnik, mère de deux enfants, a déclaré : “Je dédie cette victoire à mes enfants. Je dois si souvent les quitter pour aller m'entraîner... cette médaille d'or est leur compensation pour mes absences.”

3. Défaites surprises des Russes
Les Azerbaïdjanais Giorgi EDISHERASHVILI et Haji ALIYEV ont stupéfié le Palais des Sports et de la Jeunesse plein à craquer, en remportant à la cloche et par tombés sur leurs adversaires russes, les médailles d'or des championnats d'Europe. 

Giorgi Edisherashvili a décroché son second titre européen des 57kg par une projection à quatre points à trois secondes de la cloche, sur le médaillé de bronze européen de l'année passée Zavur UGUEV (RUS), pour une victoire 4-3.

Haji ALIYEV (AZE), champion du monde en titre des 61kg, a offert à l'Azerbaïdjan sa seconde médaille d'or grâce à une mise à terre à la dernière seconde du champion d'Europe des 65kg, Ilias BEKBULATOV (RUS), pour une victoire 8-7.

Le quadruple champion d'Europe Artur ALEKSANYAN (ARM). (Photo par Max Rose-Fyne) 

4.“L'Ours Blanc” reprend l'or du continent
L'Arménien Artur ALEKSANYAN, quadruple champion du monde et champion olympique, a repris l'or pour la première fois depuis 2014, se défaisant de Mikheil KAJAIA (SRB) 7-0 en finale des 97kg. 

L'Arménien, qui a survolé ses adversaires 34-0 sur la route de son quatrième titre, n'a concédé que deux défaites pendant les cinq dernières saisons, et toutes deux aux championnats d'Europe.

“Je suis très fier d'avoir pu devenir champion d'Europe pour la quatrième fois, et donner une médaille de plus à notre pays," a commenté  Aleksanyan. 

5. Burroughs et Chamizo en duel la semaine prochaine 

Jordan BURROUGHS (USA), le quintuple champion du monde et champion olympique, rencontrera le double champion du monde Frank CHAMIZO (ITA) au Beat the Streets de New York City dans moins d'une semaine. 

Burroughs sort invaincu de la coupe du monde, et Chamizo a fini troisième aux championnats d'Europe 2018, où il s'est défait du médaillé mondial d'argent Khetig TSABOLOV (RUS) en quart de finale.

Chamizo, après une défaite 2-1 en demi-finale face à Soner Demirtas (TUR), finalement champion de la compétition, a rebondi en infligeant à Akhsarbek GULAEV (SVK) une victoire 10-0 par supériorité technique dans le combat pour la médaille de bronze.

L'Hebdo ! dans les réseaux

1. ALIYEV (AZE) reprend le flambeau dans les 15 dernières secondes après avoir peiné la majorité du combat, et offre l'or à l'Azerbaïdjan !

2. Ne jamais cesser la lutte avant le coup de sifflet final !!! KURACHKINA (BLR) remporte l'or de justesse. L'arbitre a donné deux points à ZASINA (POL) dans la dernière seconde, amenant le score à égalité 4-4. KURACHKINA a tout de même gagné grâce à des actions mieux notées que celles de son adversaire.

3. CUERO MUNOZ (COL) bat BEY (USA) 10-7 dans un combat en va-et-vient  🔥 Bay se blesse une côte. #uww #wrestling #panams2018

4. Tant mieux pour lui, Rashidov (RUS) n'était pas loin de la maison😂

5. 57kg BRONZE - Stevan MICIC (SRB) bat Levan VARTANOV (ESP) 10-0 et donne à la Serbie la première médaille de championnat d'Europe de son histoire !