L'Hebdo !

L'Hebdo du 9 juillet !

By Eric Olanowski

En revue, le doublé de l'équipe iranienne au championnat du monde, Iakobishvili qui subtilise l'or de Tbilissi au champion olympique Ramonov et Yui Susaki (JPN), championne du monde en titre, qui défendra sa couronne par équipe à Budapest.

1. La championne du monde en titre revient sur Irie pour une deuxième sélection
La championne en titre Yui SUSAKI (JPN) défendra à Budapest sa couronne mondial par équipe. Après avoir surmonté un retard de quatre points sur Yuki IRIE (JPN) en inscrivant un amené à terre gagnant à 15 secondes de la cloche et remportant leur combat de barrage 6-4, elle reprendra donc sa place en 50kg dans l'équipe du Japon de lutte féminine au championnat du monde en octobre prochain.

"Je suis contente d'avoir acquis cette place dans l'équipe du championnat du monde, et je suis persuadée que je remporterai cette année un deuxième titre mondial d'affilée," a déclaré Susaki.

La victoire de ce weekend récompense la lutteuse de 19 ans après la stupéfiante défaite par supériorité technique encaissée par celle-ci de la part d'Irie dans les demi-finales de la coupe de l'Empereur. Elle avait pris sa revanche par tombé en finale de la Meiji, conduisant les deux lutteuses à ce récent combat de barrage. Susaki en sort victorieuse et passe sa deuxième sélection d'affilée pour une place au mondial par équipe.

ÉQUIPE DU JAPON

Mohammad NOSRATI (IRI) célèbre sa victoire en lutte gréco-romaine, catégorie 92kg. (Photo par Max Rose-Fyne) 

2. Doublé de l'équipe cadets d'Iran aux mondiaux
L'Iran, titrée plusieurs fois par équipe en lutte libre et en lutte gréco-romaine, a dominé le championnat du monde cadets 2018. 

En lutte libre, c'est trois médailles qu'a récoltées l'Iran avec ses quatre finalistes. Victorieux le dernier jour, Rahman AMOUZADKHALILI (IRI) en 48kg et Ali Reza ABDOLLAHI (IRI) en 92kg ont fait la différence pour l'équipe d'Iran. 

Alignant ensuite quatre finalistes et deux champions en lutte gréco-romaine, l'Iran a terminé le tournoi avec 22 points d'avance sur le dauphin russe (108 points).  

Actualités et morceaux choisis

Nonoka OZAKI (JPN) est l'une des six lutteuses japonaises à avoir décroché l'or au championnat du monde cadets 2018. (Photo par Max Rose-Fyne) 

3. Le Japon moissonne six médailles d'or en lutte féminine
Le Japon triomphe pour sa huitième participation d'affilée au championnat du monde cadets et s'offre une avance de 100 points sur le prétendant indien.

La nation insulaire d'Extrême-Orient a pulvérisé les tableaux dès l'ouverture de la lutte féminine, cueilliant quatre médailles d'or puis deux autres le jours suivant, soit une impressionnante récolte de six médailles sur dix possibles. 

Également à noter en lutte féminine, Macey KILTY (USA) et Emily SHILSON (USA) ont toutes deux empoché l'or pour les Etats-Unis, le premier doublé américain de cadettes américaines au championnat du monde.

Résultats finaux par équipes
1. Japon - 210
2. Inde - 111
3. Chine - 110
4. Russie - 109
5. USA - 108
6. Ukraine - 99
7. Mongolie - 65
8. Biélorussie - 63
9. Azerbaïdjan - 36
10. Hongrie – 30

Actualités et morceaux choisis

4. Iakobishvili subtilise l'or de Tbilissi au champion olympique Ramonov 
Le champion du monde en titre Zurabi IAKOBISHVILI (GEO) a électrifié le public géorgien, exécutant un amené à terre décisif à 15 secondes de la cloche sur le champion olympique Soslan RAMONOV (RUS) pour s'approprier la médaille d'or des 70kg du Grand Prix de Tbilissi par 3-2. 

En retard d'un point en fin de seconde période, le Géorgien s'accroupit, lance une feinte d'attaque en ramassement, pose un instant les mains au sol et relance un ramassement de jambe intérieur droit, marquant une projection au sol décisive et récoltant sa première médaille d'or au Grand Prix de Tbilissi.

RÉSULTATS

5. L'Inde accueille le championnat d'Asie juniors du 17 au 22 juillet 
Le complexe sportif I.G. de New Delhi, en Inde, est prêt pour accueillir le championnat d'Asie junior 2018 le 17 juillet prochain. 

Il s'agit du deuxième championnat continental juniors de l'année après le championnat d'Afrique et il sera suivi, dans l'espace d'un mois, par deux autres championnats continentaux juniors. 

Le championnat d'Europe juniors commence le 30 juillet et précèdera le championnat panaméricain juniors du 17 au 19 août.

PROGRAMME COMPLET

L'Hebdo dans les réseaux !

1.  C'est l'été ! Le moment de sortir s'entraîner !💪
Лето вошло в полную силу! Пора тренироваться на свежем воздухе! 🎥 @jolaman_sharshenbekov 
#wrestling#training#workout#motivation#coolvideo#кыргызстан#тренировка#лето#борцы#summer#summermood

2. Big Move au sixième jour du championnat du monde cadets
فن برتر روز ششم کشتی نوجوانان جهان
#Zagreb2018 !

3. KAZ 🇰🇿 défait GEO 🇬🇪 dans un combat serré #uww #unitedworldwrestling #wrestling#grecoroman #cadets 

4. Sixième jour au championnat du monde cadets.................HERE. WE. GO. 🔥 💪 🤼‍♂️ #uww #unitedworldwrestling #wrestling#grecoroman #cadets

5. La reprise explosive du champion du monde en titre @petro700 en deuxième période le propulse vers une médaille d'or au #TbilisiGP2018, une revanche sur sa défaite de février face à l'Ukrainien Aleksander KHOTSIANIVSK.