Tokyo 2020

Tokyo 2020 et prochaines étapes : communiqué du Président de l'UWW

By United World Wrestling Press

Chers Athlètes et Membres de la communauté de la lutte,

Selon la déclaration conjointe du Comité international olympique et du Comité organisateur de Tokyo 2020, je vous informe que les Jeux de Tokyo sont reportés à l'été 2021 au plus tard.

Cette décision a été prise en tenant compte des risques pour la santé des athlètes, des acteurs impliqués dans les Jeux Olympiques et de la communauté internationale dans son ensemble.

Ce choix d'un report aura des conséquences significatives sur nos athlètes et la suite du processus de qualification. Comme les autres fédérations et parties prenantes, nous attendons des directives détaillées du Département des sports du CIO à ce sujet et vous tiendrons au courant dès que possible.

Je comprends que ce décalage a des conséquences sur vos préparations et que maintes incertitudes demeurent, mais je puis vous assurer que votre santé et votre sécurité sont notre priorité absolue. La situation évolue rapidement et je m'engage à vous tenir informés.

Le Bureau exécutif d'United World Wrestling se réunira en vidéoconférence ces prochaines semaines et, tenant compte de la situation globale, déterminera les événements UWW restants pour 2020.

Développement

L'UWW accueille au Maroc un cours continental pour éducateurs

By United World Wrestling Press

EL JADIDA, Maroc (le 24 mars) -- Le cours continental pour éducateurs d'United World Wrestling, organisé par UWW Afrique, la Fédération royale de lutte marocaine et le Département UWW du développement, s'est déroulé du 9 au 11 mars à El Jadida au Maroc.

Le cours a pris place au centre continental d'entraînement UWW d'El Jadida, emmené par quatre entraîneurs de haut niveau et un arbitre sous l'expertise de Vincent Aka, Officier UWW de développement et Maître éducateur.

Le cours fut auréolé de succès et permettra à de nouveaux éducateurs certifiés de délivrer des cours sur un continent où le développement de l'arbitrage et de l'entraînement font défaut.

Kamel BOUAZIZ (TUN), Akuh PURITY (NGR), Christian DANGA (CAF), Juan Maren DELIS (CUB) et Alexis RODRIGUEZ (CUB) ont tous participé à ce cours qui se concentrait sur plusieurs sujet éducatifs et ont pu partager leur expérience pratique dans la dispense de l'éducation relative à la lutte.


Le cours était divisé en trois jours de travail intense, alternant sessions théoriques et sessions pratiques. Le dernier jour, les arbitres et entraîneurs marocains ont assisté ensemble à une session récapitulative.

"J'apprécie beaucoup le format et la nouvelle approche éducative qui permet aux participants d'acquérir des connaissances à la fois pratiques et méthodologiques, tout en réflechissant constamment aux éléments clés de leurs expériences" a déclaré M. Bouaziz. "Je suis certain que ce nouveau format contribuera beaucoup au développement de notre discipline sur un continent qui en a extrêmement besoin et en redemande."


Akuh a exprimé la connaissance qu'il a acquise de ce cours et comment il peut aider les autres.

"Tout au long de ce cours on m'a appris à observer attentivement, bien comprendre les questions, découvrir ce qui intéresse les entraîneurs et les officiels pour leur donner la possibilité d'explorer plus avant' a, quant à lui, déclaré le Nigérian Akuh Purity. "J'ai enrichi mes connaissances, appris de nouvelles méthodes et capacités de développement. Ce cours d'éducateurs m'a appris que 'leadership' signifie avoir la passion de servir et faire avancer les autres."

La Directrice UWW du développent, Deqa NIAMKEY,  a donné des informations sur les programmes de développement UWW et le processus d'exécution de ces cours.

"je suis heureuse que ce cours ait eu lieu malgré le défi mondial actuel," a dit Madame Niamkey. "Le continent africain a besoin d'une grande assistance dans l'éducation du contenu de lutte pour de nombreuses nations et dans la perspective des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2022, les éducateurs nouvellement certifiés contribueront grandement à la croissance de la lutte."

 Le Président d'UWW Afrique, Fouad MESKOUT, croit que le cours aidera à augmenter le nombre de nations de lutte olympique sur le continent. 

" Le cours a donné une grande expertise aux participants qui contribuera à accroître le nombre de nations de lutte olympique sur  le continent," a dit Monsieur Meskout. "Actuellement, la plupart de nos fédérations nationales pratique la lutte traditionnelle et le continent regorge de grands talents. Je suis sûr que dans les années à venir nous accueillerons davantage de cours nationaux tout en mettant en oeuvre le parcours éducatif requis pour nos fédérations membres qui montreront des résultats immédiats."