#ThisIsWrestling

United World Wrestling lance #ThisIsWrestling pour célébrer la Journée mondiale de la lutte

By United World Wrestling Press

CORSIER-SUR-VEVEY, Suisse (le 21 mai) -- United World Wrestling lance #ThisIsWrestling, une campagne multiplateforme de réseaux sociaux demandant aux athlètes, fans, coaches et membres de la communauté de la lutte de partager des photos et des vidéos d’eux-mêmes en rapport avec la lutte.

Cette célébration sur médias sociaux est organisée en soutien à la Journée mondiale de la lutte de ce samedi 23 mai, et continuera tout au long de ce mois, le Mois Mondial de la lutte.

Les images partagées pour #ThisIsWrestling sont supposées être particulières au cheminement de chacun dans la lutte. Peut-être un athlète songeant au travail d’équipe, des médecins s’occupant de leurs athlètes, ou des mères regardant nerveusement ce qui se passe à la maison – la lutte nous concerne tous et toutes d’une façon unique. United World Wrestling souhaite que ses fans partagent ces moments particuliers avec le reste du monde et vivent à nouveau ces instants sur ou loin des tapis qui rendent ce sport spécial.

"Cette Journée mondiale de la lutte vous concerne vous-mêmes, fans, athlètes, Médecins, mères et pères," a déclaré le Président d’United World Wrestling M. Nenad Lalovic. "Avec #ThisIsWrestling, vous montrez ce sport comme vous le pratiquez et le partagez avec nous, votre famille de la lutte."

Si la pandémie de COVID-19 entrave la possibilité de la communauté de la lutte à combattre sur les tapis, l’enthousiasme pour les tournois de qualification olympique, les championnats du monde et continentaux n’a lui pas faibli.

Erica WIEBE (CAN) et Danielle LAPPAGE (CAN) soulèvent le coach Paul REGUSA lors du qualificatif olympique panaméricain en mars dernier (Photo : Tony Rotundo)

"Je suis si heureuse de remonter sur les tapis," a commenté la championne olympique de Rio Erica WIEBE (CAN). "Nous faisons ceci pour les grands moments lorsque le monde observe et pour les petits instants où personne ne regarde. C’est un vrai bonheur pour moi de m’entraîner et de concourir et je ne peux plus attendre de retourner vers ce que j’aime."

Avec plus de 180 Fédérations nationales membres, la portée mondiale de la discipline est évidente, mais en l’absences d’événements où puissent se rencontrer les arbitres, coaches, athlètes et autres parties prenantes, il est difficile d’imaginer le nombre total de personnes qui y sont engagées. 

"Tout le monde me manque," déclare quant à lui le triple médaillé mondial Bajrang PUNIA (IND). "Ce sont mes amis et mes adversaires. Je leur souhaite le meilleur pendant cette période. C’est notre famille globale et je veux que tous poursuivent leurs rêves – le plus joyeusement possible." Bajrang, devenu populaire dans le monde de la lutte par sa façon de ne jamais lâcher, a publié une photo avec plusieurs des meilleurs lutteurs du monde dont les champions olympiques Jordan BURROUGHS (USA), Abdulrashid SADULAEV (RUS) et Soslan ROMANOV (RUS).

Le quadruple champion du monde poids lourd de lutte gréco-romaine Riza KAYAALP a lui aussi partagé ses réflexions en ce jour de #ThisIsWrestling, postant : "Je veux retourner sur les tapis. Nous le faisons parce que nous aimons la lutte et je veux montrer aux fans ce que ce sport signifie pour moi et pour ceux que j’aime."

Pour participer ou nous suivre, rendez-vous sur le hashtag #ThisIsWrestling sur Instagram, Facebook, Twitter ou TikTok.

"C’est un bon rappel de ce que veut dire être à nouveau ensemble," a dit M. Lalovic. "Cette amour que nous portons à notre sport. C’est ça, la lutte."

UWW LIVE: le médaillé d'or olympique et double champion UFC Henry Cejudo

By United World Wrestling Press

Henry Cejudo est considéré comme l'un des plus grands athlètes de combat de tous les temps.

Cejudo devint champion olympique de lutte libre à l'âge de 21 ans en remportant en 2008 la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Pékin. Il obtint ensuite un formidable succès en MMA. En 2018, Cejudo vainc Demetrious Johnson et devient champion UFC des poids plumes. L'année suivante, il obtint le titre UFC des poids coqs par une victoire sur Marlon Moraes, devenant le quatrième athlète de l'histoire tenant de titres dans deux catégories de poids différentes simultanément.

Le 9 mai, Cejudo défendait avec succès son titre poids coq au UFC 249 face à Dominick Cruz, avant d'annoncer sa retraite du MMA.

Cejudo s'est assis avec Eric Olanowski, d'United World Wrestling, et a discuté s'il fera ou non son retour à la lutte et du seul combat que pourrait rendre possible l'UFC pour le sortir de sa retraite.