#GC2018

Commonwealth Games Participants Announced

By Eric Olanowski

GOLD COAST, Australia (April 10) - Over 100 wrestlers from 19 nations are set to compete in the Commonwealth Games, a multi-sport event that takes place every four years between athletes from the Commonwealth of Nations. Freestyle and women's wrestling action at the 21st Commonwealth Games kicks off at Carrara Sports Arena 1 on April 12-14 in Gold Coast, Australia.

At the 20th Commonwealth Games, Canada won four freestyle gold medals and India secured the remaining three. Canada, Nigeria, and India dominated the women's wrestling field in Glasgow, Scotland. It was Canada who won a trio of golds, Nigeria nabbed a pair and India bagged the final gold medal. 

Freestyle
57kg (12 Entries) 

Thomas Louis CICCHINI (AUS)
Steven Masao TAKAHASHI (CAN)
George Anthony RAMM (ENG)
Ross Taylor CONNELLY (SCO)
Viorel ETKO (SCO)
Rahul Balasaheb AWARE (IND)
Gary GIORDMAINA (MLT)
Ebikewenimo WELSON (NGR)
Lowe BINGHAM (NRU)
Muhammad BILAL (PAK)
Jan Louwrens COMBRINCK (RSA)
Divoshan CHARLES FERNANDO (SRI)

65kg (12 Entries) 
Mehrdad TARASH (AUS)
Vincent DE MARINIS (CAN)
Charlie James BOWLING (ENG)
Kane Daniel CHARIG (WAL)
Bajrang BAJRANG (IND)
Adam VELLA (MLT)
Jean Guyliane Joris BANDOU (MRI)
Amas DANIEL (NGR)
Maverick KUN (NRU)
Brahm RICHARDS (NZL)
Abdul WAHAB (PAK)
Terry Killy Jr VAN RENSBURG (RSA)

74kg (15 Entries) 
Connor James EVANS (AUS)
Sean Patrick Kelly WRINKLE (BAH)
Mohammad ALI AMZAD (BAN)
Jevon BALFOUR (CAN)
Oleg  GLADKOV (SCO)
Curtis Elliot DODGE (WAL)
Kumar SUSHIL (IND)
Ioabo TEETU (KIR)
Jean Frederic MARIANNE (MRI)
Ebimienfaghe Amos ASSIZECOURT (NGR)
Akash KHULLAR (NZL)
Muhammad Asad BUTT (PAK)
Johannes Petrus BOTHA (RSA)
Abdulai SALAM (SLE)
Suresh Chanaka WARNAKULASURIYA FERNANDO (SRI)

86kg (12 Entries) 
Jayden Alexander LAWRENCE (AUS)
Rashji Leonardo MACKEY (BAH)
Alexander Robert MOORE (CAN)
Syerus ESLAMI (ENG)
Somveer SOMVEER (IND)
Kevin Dave WALLEN (JAM)
Mark Omumasaba INGUYESI (KEN)
Taebontangaroa KOOKOO (KIR)
Melvin BIBO (NGR)
Toby Robert FITZPATRICK (NZL)
Muhammad INAM (PAK)
Michael Eugene GAITSKILL (RSA)

97kg (11 Entries) 
Nicolaas Christiaan VERREYNNE (AUS)
Jordan STEEN (CAN) 
Cedric Yvan NYAMSI TCHOUGA (CMR)
Alexios KAOUSLIDIS (CYP)
Leon Gregory RATTIGAN (ENG)
Joe Samuel HENDRY (SCO)
Mausam KHATRI (IND)
Soso TAMARAU (NGR)
Samuel Stephen BELKIN (NZL)
Umair AHMAD (PAK)
Martin ERASMUS (RSA)

125kg (5 Entries) 
Korey JARVIS (CAN)
Claude KOUAMEN MBIANGA (CMR)
Sumit SUMIT (IND)
Sinivie BOLTIC (NGR)
Tayab RAZA (PAK)

Women's Wrestling 
50kg (4 Entries) 

Rupinder KAUR (AUS)
Jessica Anne Marie MACDONALD (CAN)
Vinesh VINESH (IND)
Miesinnei Mercy GENESIS (NGR)

53kg (5 Entries) 
Carissa Jane HOLLAND (AUS)
Diana Mary Helen WEICKER (CAN)
Kumari BABITA (IND)
Bose SAMUEL (NGR)
Deepika Dilhani Kumari Weerabahu WEERABAHU MUDIYANSELAGE (SRI)

57kg (7 Entries) 
Emily Suzanne SCHAEFER (CAN)
Joseph Emilienne ESSOMBE TIAKO (CMR)
Sarah Louise MCDAID MCCLOSKEY (NIR)
Pooja DHANDA (IND)
Noellancia GENAVE (MRI)
Odunayo Folasade ADEKUOROYE (NGR)
Ana Buiqumu Pauline MOCEYAWA (NZL)

62kg (5 Entries) 
Michelle Christina FAZZARI (CAN)
Berthe Emilienne ETANE NGOLLE (CMR)
Sakshi MALIK (IND)
Aminat Oluwafunmilayo ADENIYI (NGR)
Tayla Tuahine FORD (NZL)

68kg (6 Entries) 
Sherin SULTANA (BAN)
Danielle Suzanne LAPPAGE (CAN)
Gaelle Noelle ALAKAME ANZONG (CMR)
Divya KAKRAN (IND)
Lilian Kiende NTHIGA (KEN)
Blessing OBORUDUDU (NGR)

76kg (7 Entries) 
Naomi Rachel DE BRUINE (AUS)
Erica Elizabeth WIEBE (CAN)
Georgina Olwen NELTHORPE (ENG)
Kiran KIRAN (IND)
Katouskia PARIADHAVEN (MRI)
Blessing Joy ONYEBUCHI (NGR)
Hajaratu Mariama KAMARA (SLE)

SCHEDULE
April 12 (10:30 LOCAL TIME) 
Freestyle - 57kg and 74kg 
Women's Wrestling - 53kg and 76kg 

April 13 (10:30 LOCAL TIME) 
Freestyle - 65kg and 97kg 
Women's Wrestling - 57kg and 68kg 

April 14 (10:30 LOCAL TIME) 
Freestyle - 86kg and 125kg 
Women's Wrestling - 50kg and 62kg

#WrestleTallinn

L’Inde remporte son premier titre mondial junior depuis 18 ans

By Eric Olanowski

TALLINN, Estonie (le 14 août) – L’Inde remporte son premier titre mondial junior depuis 18 ans grâce à la victoire de Deepak PUNIA en 86kg, tandis que la Russie s’est envolée vers le titre par équipe de lutte libre avec 48 points d’avance sur les États-Unis.

Si Punia, tout au long de la finale de la catégorie des 86kg, a échangé des amenés à terre avec son adversaire Alik SHEBZUKHOV, c’est son attaque en position basse en seconde période qui a permis à l’Inde d’enfin renouer avec le succès depuis les titres de Ramesh KUMAR et Palwinder CHEEMA lors des finales, respectivement, des 69 et 130kg, du championnat du monde juniors de Tashkent en 2001. “Quel bonheur de remporter le premier titre mondial junior de l’Inde en 18 ans !”, a dit Punia. Cette victoire, mercredi soir, marque une amélioration sur la médaille d’argent qu’il avait obtenue l’année dernière.

Punia, actuellement classé cinquième mondial des 86kg seniors, est attendu pour représenter l’Inde lors du championnat du monde de Noursoultan en septembre prochain “C’est bientôt le grand championnat du monde... j’espère devenir champion encore une fois.” 

Alan BAGAEV (RUS) a vaincu Lucas DAVISON (USA) 5-4, offrant ainsi à la Russie sa seconde médaille d’or de lutte libre du championnat du monde juniors 2019. (Photo : Kadir Caliskan)

La Fédération russe a conclu la course par équipe en lutte libre par la victoire d’Alan BAGAEV (RUS) en 92kg. Même si la Russie termine huit fois médaillée en lutte libre, seuls Bagaev et Amkhad TASHUKHADZHIEV ont obtenu un titre. Tashukhadzhiev repart avec celui des 79kg par une victoire 7-1 sur Bagrati GAGNIDZE (GEO).

Bagaev, en finale des 92kg contre Lucas DAVISON (USA), a terminé par 5-4 grâce un amené à terre décisif à 12 secondes de la cloche. Il avait auparavant concédé trois sorties de tapis et un point pour passivité et était mené 4-3. Sa prise a soulevé des exclamations de la part de l’équipe russe, qui termine ainsi avec 48 points d’avance sur les États-Unis, deuxièmes de la compétition, suivis de près par l’Iran à tout juste un point.

David CARR (USA) sort d’un combat à 4-4 contre Jintaro MOTOYAMA (JPN) et repart médaillé d’or des 74kg. (Photo : Kadir Caliskan)

Les États-Unis deuxièmes de justesse
Les États-Unis, médaillés dans les cinq catégories de poids, obtiennent la deuxième place de la compétition - David CARR (USA) et Mason PARRIS (USA) ont remporté leurs finales en 74 et, respectivement, 125kg.

David Carr se défait de justesse de Jintaro MOTOYAMA (JPN) par 4-4 sur critères et devient champion du monde junior des 74kg. Commentaire de l’intéressé sur son titre : “J’y ai songé tout l’été. J’en ai rêvé ; je l’inscris dans mes objectifs tous les jours.” 

Carr a inscrit une attaque en position basse en première période avant de littéralement renverser son adversaire japonais – prenant l’avantage sur critères après avoir concédé un amené au sol et deux sorties de tapis.

Mason PARRIS’ (USA) cloue le tenant du titre de champion du monde cadet Amir ZARE (IRI) en 1 minute et 20 secondes en finale des 125kg. (Photo : Kadir Caliskan) 

Mason Parris est le second Américain titré ce mercredi. Il ne lui aura fallu que 80 secondes pour obtenir le tombé face au champion du monde en titre cadet Amir ZARE (IRI). “J'ai fait cette projection de bras que je fais depuis l'âge de cinq ans et ça a marché. C'était d'enfer,” a commenté Parris drapé du drapeau américain. 

Les USA ont également obtenu trois autres médailles en cette troisième journée de la compétition. Lucas John Davison (92kg) tombe en finale pour l'argent et Gabriel TAGG (61kg) et Trent HIDLAY (86kg) repartent avec le bronze.

Kaiki YAMAGUCHI (JPN) a inscrit 12 points d'affilée en seconde période de sa finale contre Andrii DZHELEP (UKR) remportée 13-2, catégorie des 61kg. (Photo : Kadir Caliskan)

Yamaguchi et Abe champions du monde 
Kaiki YAMAGUCHI (JPN) était mené d'un point à la pause de la finale des 61kg, avant d'inscrire 12 points d'affilée contre Andrii DZHELEP (UKR), rejoignant ainsi son compatriote Toshiya ABE (JPN) dans le cercle des champions du monde juniors.

Yamaguchi a obtenu un point pour passivité à une minute de la première cloche, pour rapidement concéder ensuite un amené au sol. Yamaguchi a encore plongé derrière Dzhelep mais sans réussir à mettre son adversaire à genou, entrant ainsi en seconde période à 1-2. 

Le message du personnel japonais a fait son effet durant la pause, Yamaguchi passant ensuite en phase offensive et inscrivant 12 points sans appel : tout d'abord un ramassement de jambe intérieur pour passer à 5-2, puis un ramassement de jambe simple suivi d'un triple croisillon. Yamaguchi obtient ainsi sa première médaille de classe internationale - rien moins qu'un titre mondial.

View this post on Instagram

Highlights from the Finals on Day 3! #uww #wrestletallinn

A post shared by Olympic Wrestling (@unitedworldwrestling) on

Les combats reprennent jeudi à 10h30 heure locale et sont diffusés en direct sur www.unitedworldwrestling.org.

RÉSULTATS 

Par équipe - Lutte Libre 
OR - Russie  (168 points)
ARGENT - États-Unis (120 points)
BRONZE - Iran (119 points)
4me - Japon (84 points)
5me- Inde (80 points)

61kg
OR - Kaiki YAMAGUCHI (JPN) df. Andrii DZHELEP (UKR), 13-2 
BRONZE - Gabriel Robert TAGG (USA) df. Goderdzi DZEBISASHVILI (GEO), 15-4 
BRONZE - Alik KHADARTSEV (RUS) df. Asgar MAMMADALIYEV (AZE), 6-0 

74kg
OR - David CARR (USA) df. Jintaro MOTOYAMA (JPN), 4-4 
BRONZE - Abdulvasi BALTA (TUR) df. Bat-Erdene BYAMBASUREN (MGL), par tombé 
BRONZE - Khadzhimurad GADZHIYEV (AZE) df. Devid BETANOV (RUS), 7-0

86kg 
OR - Deepak PUNIA (IND) df. Alik SHEBZUKHOV (RUS), 2-2 
BRONZE - Trent Niemond HIDLAY (USA) df.  Ivars SAMUSONOKS (LAT), 9-0
BRONZE - Hunter Jeffery LEE (CAN) vs. Miriani MAISURADZE (GEO), 4-2 

92kg
OR - Alan BAGAEV (RUS) df. Lucas DAVISON (USA), 5-4 
BRONZE - Ertugrul AGCA (GER) df. Ali ABDOLLAHI (IRI), 8-6
BRONZE - Viky VIKY (IND) df. Batmagnai ENKHTUVSHIN (MGL), 4-3 

125kg
OR - Mason PARRIS (USA) df. Amir ZARE (IRI)
BRONZE - Alen KHUBULOV (RUS) df. Hovhannes MAGHAKYAN (ARM), 14-3
BRONZE - Pasa Ekrem KARABULUT (TUR) df. Vasil KHVISTANI (GEO), 4-1