#BudaWrestle2018

Snyder-Sadulaev II Set, Japan Puts 2 in Women's Finals

By Andrew Hipps

BUDAPEST, Hungary (October 22) -- Last year, the 97kg gold-medal final between Kyle SNYDER (USA) and Abdulrashid SADULAEV (RUS) at the World Championships in Paris was called match was called the Match of the Century.That match is on again in Budapest. 

The two Rio Olympic champions took care of business in the semifinal round at the World Championships in Budapest, Hungary, on Monday. Neither wrestler surrounded a point. 

Snyder picked up a controlled 3-0 victory over Pavlo OLIINYK (HUN). The American scored the only point in the first period off the shot clock. He then added an early takedown in the second period. He now turns his attention to Sadulaev. 

"I'm ready," said Snyder. "I'm prepared. I feel like I'm better than I was last time. It's going to be a great match. We'll both be recovered and ready to fight."

Sadulaev, the 2016 Olympic champion at 86kg, claimed his fourth technical fall in four matches, beating Elizbar ODIKADZE (GEO) 10-0 in the semifinals. Sadulaev took a 4-0 lead into the break, and then ended the match early in the second period after a takedown and two consecutive gut wrenches.

At 70kg in freestyle, veteran Adam BATIROV (BRN) will wrestle for his first world medal on the senior level at the age of 33 after dominating Andriy KVYATKOVSKYY (UKR) 10-0 in the semifinals. Batirov used a four-point arm throw in the first period, and then a takedown and two turns to end the match in the second period. 

2015 world champion Magomedrasul GAZIMAGOMEDOV (RUS) defeated returning world champion Zurabi IAKOBISHVILI (GEO) 3-1 at 70kg. Iakobishvili led 1-0 after the opening period, but GAZIMAGOMEDOV scored a point in the second period to take the criteria lead and then added to his lead with a late takedown.

Japanese women Mayu MUKAIDA and Risako KAWAI will be looking to add to their gold-medal collection on Tuesday after earning victories in the semifinals. 

Mukaida, a 2016 world champion, was impressive in winning 8-1 over 20-year-old junior silver medalist Qi ZHANG (CHN). She scored off three takedowns in the first period and added another one in the final period to win by seven.

Her finals opponent at 55kg will be Zalina SIDAKOVA (BLR), who snuck past Jacarra WINCHESTER (USA) in the semifinals. The two traded points off the shot clock before Sidakova forced a step out to take a 2-1 lead. Winchester fired off a double leg in the closing seconds and was initially awarded the takedown, but it was white paddled and Sidakova took the victory.

Kawai, the reigning world and Olympic champion, claimed a 10-0 technical fall in the semifinals over Svetlana LIPATOVA (RUS). She went up 6-0 in the first period after two takedowns and a turn. She then ended the match early in the second period with another takedown and turn. Kawai outscored her opposition 36-0 on Monday.  

In the other semifinal at 59kg, Elif YESILIRMAK (TUR) trailed 1-1 on criteria with 1:30 left before getting a takedown and locking up a lace which he used to score four turns en route to picking up an 11-1 technical fall.  

Semifinal Results

Freestyle

70kg
Adam BATIROV (BRN) df. Andriy KVYATKOVSKYY (UKR) by VSU, 10-0
Magomedrasul GAZIMAGOMEDOV (RUS) df. Zurabi IAKOBISHVILI (GEO) by VPO1, 3-1

97kg
Kyle SNYDER (USA) df. Pavlo OLIINYK (HUN) by VPO, 3-0
Abdulrashid SADULAEV (RUS) df. Elizbar ODIKADZE (GEO) by VSU, 10-0

Women's wrestling

55kg
Zalina SIDAKOVA (BLR) df. Jacarra WINCHESTER (USA) by VPO1, 2-1
Mayu MUKAIDA (JPN) df. Qi ZHANG (CHN) by VPO1, 8-1

59kg
Elif Jale YESILIRMAK (TUR) df. Shoovdor BAATARJAV (MGL) by VSU1, 11-1
Risako KAWAI (JPN) df. Svetlana LIPATOVA (RUS) by VSU, 10-0

#BudaWrestle2018

La Russie s'arroge l'or du dernier jour du Championnat du Monde en GR

By Andrew Hipps

BUDAPEST, Hongrie (le 28 octobre) -- L'équipe de Russie a peaufiné son titre de lutte gréco-romaine en s'emparant de toutes les médailles d'or en lice le dernier jour du championnat du monde. 

Aleksandr CHEKHIRKIN (77kg), Musa EVLOEV (97kg) et Sergey SEMENOV (130kg) ont chacun remporté leur finale dimanche à Budapest.

L'équipe de Russie termine avec 178 points en lutte gréco-romaine et 89 points d'avance sur la Hongrie, dauphine de la compétition avec 89 points. La Turquie est troisième avec 75 points.

Chekhirkin a vaincu le favori du public Tamas LORINCZ (HUN) 3-1 chez les 77kg. Le Russe menait sur critères à 1-1 en fin de première période, pour marquer ensuite sur passivité de son adversaire et conclure par une poussée hors du tapis en fin de combat ; deux points qui lui donnèrent la victoire.

Evloev, médaille l'argent l'année passée, est monté d'une marche pour s'attribuer cette fois le titre en se défaisant de Kiril MILOV (BUL) 7-2 en finale des 97kg. Le Bulgare a reçu le premier point du combat sur passivité de son adversaire, mais Evloev a dominé la suite de la rencontre. Un amené à terre lui a permis de prendre la tête 2-1 à la pause puis, passé à 3-1, le jeune Russe de 25 ans, par une prise latérale et une projection au sol, a conforté son avance de 4 points de plus.

Semenov a dominé Adam COON (USA), pour une victoire 9-0 en finale des 130kg. Le poids lourd russe de 23 ans a lancé deux projections à 4 points pour atteindre la victoire par supériorité technique. Semenov avait récolté l'or au championnat du monde des U23 l'année passée et avait été deux fois titré champion du monde des juniors. 

Les médailles de bronze de la catégorie des 77kg reviennent aux champions du monde Hyeonwoo KIM (KOR) et Viktor NEMES (SRB).

Kim, plusieurs fois médaillé olympique, a décroché la victoire 3-1 face à Bilan NALGIEV (UZB). Une projection à deux point de la part du Coréen en première période s'est révélée décisive. 

Nemes a remporté sa seconde médaille mondiale consécutive en se défaisant d'Alex KESSIDIS (SWE) 6-2 pour le bronze. Le Serbe menait sur critères 2-2 à la pause et inscrivit 4 points de plus en seconde période.

Dans le combat pour la première médaille de bronze des 97kg, Mihail KAJALA (SRB) s'est saisi de sa première médaille mondiale en empêchant que Balazs KISS (HUN) ne récolte sa quatrième. Kiss semblait pourtant avoir le contrôle de la situation après avoir reçu un point pour passivité et réalisé un amené au sol pour deux points supplémentaires, menant 3-0 à la pause. Mais Kajala, par une prise de bras à la volée, a repris la tête au milieu de la seconde période et tenu bon pour remporter le combat 4-4 sur critères. 

Mahdi ALIYARIFEIZABADI (IRI) décroche par forfait l'autre médaille de bronze de la catégorie des 97kg.

Chez les 130kg, Oscar PINO HINDS (CUB) remporte sa seconde médaille mondiale de bronze d'affilée grâce à une victoire 3-1 sur Heiki NABI (EST). Pino Hinds a marqué son premier point sur passivité. Nabi est revenu au score en deuxième période après avoir lui-même marqué sur passivité, avant que le Cubain ne fasse de même et se voit attribuer un point supplémentaire pour un challenge infructueux. 

Minseok KIM (KOR), ancien médaillé de bronze junior, a décroché son premier titre senior mondial dans un combat remporté 2-1 sur Eduard POPP (GER), catégorie 130kg, grâce à deux points attribués pour mise en danger en première période. 

RÉSULTATS FINAUX

Lutte Gréco-Romaine

77kg
OR : Aleksandr CHEKHIRKIN (RUS) df. Tamas LORINCZ (HUN) par VPO1*, 3-1
BRONZE : Viktor NEMES (SRB) df. Alex BJURBERG KESSIDIS (SWE) par VPO1, 6-2
BRONZE : Hyeonwoo KIM (KOR) df. Bilan NALGIEV (UZB) par VPO1, 3-1

97kg
OR : Musa EVLOEV (RUS) df. Kiril MILOV (BUL) par VPO1, 7-2
BRONZE : Mahdi ALIYARIFEIZABADI (IRI) df. Artur ALEKSANYAN (ARM) par VIN, 0-0
BRONZE : Mihail KAJALA (SRB) df. Balazs KISS (HUN) par VPO1, 4-4

130kg
OR : Sergey SEMENOV (RUS) df. Adam COON (USA) par VSU, 9-0
BRONZE : Minseok KIM (KOR) df. Eduard POPP (GER) par VPO1, 2-1
BRONZE : Oscar PINO HINDS (CUB) df. Heiki NABI (EST) par VPO1, 3-1

*se réfère aux types de victoire et points de classement attribués en conséquence (voir Règles Internationales de Lutte, Article 42)