Development

United World Wrestling and Partners Host “Wrestling 4 All Open Day” in South Africa

By United World Wrestling Press

CORSIER-SUR-VEVEY (November 30) -- United World Wrestling, in partnership with Office of the High Commissioner for Human Rights (OHCHR) and coordination by the South African Wrestling Federation, is hosting a “Wrestling 4 All Open Day” December 1st in Randburg South Africa.

The event has been coordinated in recognition of the 70th Anniversary of the Universal Declaration of Human Rights.

“We are happy to be partnered with the [OHCHR] for this event,” said United World Wrestling president Nenad Lalovic. “Our goal is to grow the sport of wrestling and show it’s unique power to bring people together through sport. We believe that wrestling can be physical fitness and fun for all ages, but also allow for better dialogue among those who have disagreements.”

The “Wrestling 4 All Open Day” is an opportunity for kids, youth and adults in the area to participate in a variety of wrestling-related events. In addition to an Olympic style wrestling tournament there will be beach wrestling and fitness activities. There day will also feature United World Wrestling’s “Wrestle4Fun” program run by human rights champion Mpho MADI (RSA). Children up to 13 years of age are eligible to participate in the games session.

Athletes learning more about wrestling-specific conditioning and training earlier this year in Croatia (Photo: Max Rose Fyne)

Coaches and athletes interested in high-level fitness certifications will also have the chance to participate in the day’s events. United World Wrestling global supplier Suples Wrestling, led by founder Ivan Ivanov, will host a two-day certification camp allowing attendees to learn more about how to utilize equipment for wrestling-based training.

The South African Wrestling Federation, with the support of its National Olympic Committee, is hosting an Olympic Solidarity UWW Level 1 coaches course and the Introduction to Refereeing simultaneously at the event.

A #standup4humanrights exhibition will also be on site, allowing visitors to learn more about the struggle for human rights and the 70th anniversary of the Universal Declaration of Human Rights.

The “Wrestling 4 All Open Day” will be held December 1 at the Danie Van Zyl Rec Center in Newlands, Randburg South Africa.

Développement

Le CNO et la Fédération de Lutte du Burundi organisent un cours technique et la première compétition nationale

By Tim Foley

CORSIER-SUR-VEVEY (le 12 janvier) – Le Comité olympique burundais, avec le soutien de Solidarité Olympique et en collaboration avec la Fédération burundaise de lutte, ont accueilli du 7 au 12 janvier un cours technique de niveau 1 pour entraîneurs dans la capitale, Bujumbura.

Le cours était dirigé par le double médaillé d'argent olympique et expert de l'UWW Juan Luis MARÉN (CUB) et a réuni 28 participants, dont 7 femmes. Le cours a également accueilli trois entraîneurs, cinq athlètes et sept professeurs de sport. 


Le Département du Développement de l'UWW a récemment privilégié une série d'initiative en faveur de pays en voie de développement. Afin d'assurer une bonne réception des cours, l'UWW a également aidé le Burundi à organiser, juste après ceux-ci, une compétition nationale, à laquelle 25 jeunes lutteuses et 38 jeunes lutteurs cadets et juniors ont participé. 

Un budget de 3'000 $ a été alloué à l'événement activement soutenu par le Comité olympique du Burundi.  

Afin d'encourager le développement au niveau local et communautaire des fédérations les plus petites, UWW les encourage à mettre sur pied au moins une compétition par année et ce avec, si possible, le soutien et l'assistance de Solidarité Olympique pour les Cours techniques pour entraîneurs.

“Le but est de les aider à percevoir tous les aspects entrant en compte dans l'organisation d'une compétition. Au Burundi, les entraîneurs ont ainsi pu avoir une meilleure compréhension des besoins et processus inhérents à l'organisation d'une compétition sportive,” a déclaré Mme Deqa Niamkey, Directrice du Développement de l'UWW. 

“Ces compétitions permettront à nos fédérations de développer la lutte plus avant et d'attirer vers ce sport les générations futures. Grâce à la présence d'un expert éducateur de l'UWW, de tels événements auront un énorme impact sur le développement de la lutte.”