#Yariguin2019

Yariguin Final Pairings Set for Saturday Night

By Eric Olanowski

KRASNOYARSK, Russia (January 25) -  The Russian Federation inserted at least one wrestler into the finals in six of the seven weight classes that'll be up for the taking on Saturday night. 

In freestyle, Russia continued to plow through the competition and prove why they’re the most dominant freestyle nation in the world. They followed Friday's three gold medal performances by claiming five of Saturday’s six finals spots. 

Turkish big-man Taha AKGUL, a two-time world and Rio Olympic champion, is the only non-Russian freestyle wrestler that'll compete for a gold medal on Saturday night. He'll wrestle Anzor KHIZRIEV (RUS) in the 125kg gold-medal match. 

In women’s wrestling, Russia won a pair of gold medals on Friday night and has an opportunity to claim three additional golds on Saturday night when five wrestlers compete in the finals. 

The lone weight class where a non-Russian woman can claim a Yariguin gold medal is at 68kg. This weight class will feature the all-Mongolian battle between 2015 world champion SORONZONBOLD Battsetseg and ENKH AMAR Davaanasan. 

The finals are set to begin on Saturday at 18:00 (local time). 

Finals Matchups

Freestyle 

65kg - Akhmed CHAKAEV (RUS) vs. Nachyn KUULAR (RUS)
79kg - Akhmed GADZHIMAGOMEDOV (RUS) vs. Magomed RAMAZANOV (RUS)
125kg - Taha AKGUL (TUR) vs. Anzor KHIZRIEV (RUS)

Women’s Wrestling 
53kg - Natalia MALYSHEVA (RUS) vs. Sarah Ann HILDEBRANDT (USA)
57kg - Olga KHOROSHAVTSEVA (RUS) vs. Tserenchimed SUKHEE (MGL)
62kg - Anzhela FOMENKO (RUS) vs. Anna SHCHERBAKOVA (RUS)
68kg -  Battsetseg SORONZONBOLD (MGL) vs. ENKH AMAR Davaanasan (MGL)

#Yariguin2019

À voir : les dix meilleurs combats du Yariguin

By Eric Olanowski

Quantité de combats ont rempli les quatre jours de lutte du premier événement de série de classement de l'année, le Grand Prix Ivan Yariguin, et nous avons compilé les dix rencontres les plus intenses et les plus commentées. 

1. Lutte Libre 74kg FINALE - Le champion du monde en titre Zaurbek SIDAKOV (RUS) affrontait le double médaillé mondial Yakup GOR (TUR) en finale des 74kg. Victoire par 5-4 pour Sidakov.

2. Lutte Féminine 72kg FINALE -  Tamyra MENSAH (USA) vainc Yuka KAGAMI (JPN) et devient la première lutteuse américaine, tous styles confondus, à remporter trois titres du Yariguin. 

3. Lutte Libre 125kg FINALE - Anzor KHIZRIEV (RUS) barre la route de son premier titre du Yariguin au double champion du monde et champion olympique Taha AKGUL (TUR). 

4. Lutte Libre 97kg Qualifications - Rasul MAGOMEDOV (RUS) assomme le double champion du monde et champion olympique de Rio Kyle SNYDER (USA) lors du premier tour. 

5. Lutte Féminine 68kg Qualifications - Khanum VELIEVA (RUS), quadruple championne du monde cadet/junior, prend sa revanche sur la première championne du monde cubaine Yudari SANCHEZ RODRIGUES (CUB) au premier tour. Cette rencontre rappelle celle du championnat du monde des U23 - Rodrigues l'avait emporté sur Velieva 5-0. 

6. Lutte Libre 65kg Demi-Finale  - Akhmed CHAKAEV (RUS), double médaillé mondial de bronze, atteint la finale grâce à une victoire sur son compatriote Gadzhimurad RASHIDOV (RUS), double médaillé mondial d'argent. C'est le second tournoi de Rashidov en 65kg, plutôt habitué à concourir avec les 61kg, et qui espère rester dans sa nouvelle catégorie. 

7.  Lutte Féminine 57kg Demi-Finale - SUKHEE Tserenchimed (MGL) arrête la championne du monde des U23 Grace BULLEN (NOR) et passe en finale. 

8. Lutte Libre 125kg Demi-Finale - Taha Akgul maîtrise la dauphine du championnat du monde 2018 Zhiwei DENG (CHN) et atteint une finale du Yariguin pour la première fois de sa carrière.

 9. Lutte Libre 79kg Qualifications - Magomed RAMAZANOV (RUS) met un frein aux ambitions du médaillé mondial de bronze 2018 Ahmed GADZHIMAGOMEDOV (RUS) lors du premier tour ; Ramazanov perdra à son tour et face à Gadzhimagomedov lors des finales du tournoi à la nordique de la catégorie. 

10. Lutte Féminine 68kg Quarts de Finale - ENKH AMAR Davaanasan (MGL) remporte une énorme victoire sur la quatre fois championne du monde cadet/junior et Lutteuse Junior UWW de l'Année Khanum Velieva lors des demi-finales. Elle prendra finalement la médaille d'argent de la catégorie.